Home / MONDE / LIBYE: MESSAGE D’UNE LIBYENNE DU NOM DE SALWA NOOR

LIBYE: MESSAGE D’UNE LIBYENNE DU NOM DE SALWA NOOR

 » Bonjour,

Je me permets de vous écrire pour vous expliquer ce qu’il se passe dans mon pays. Sachez que la Libye est totalement détruite et que le peuple Libyen se fait massacrer par daesh.

Notre armée fait de son mieux pour combattre daesh et pendant ce temps, des mafias profitent de ce chaos, notamment la mafia des passeurs, qui kidnappent des migrants, les maltraitent, les torturent et demandent une rançon à leur famille pour les libérer.

Sachez que l’esclavage est considéré comme un crime en Libye, et ce n’est pas du tout une pratique normale et acceptable en Libye, ni acceptable pour le peuple Libyen.

C’est simplement que nous sommes démunis et nous n’avons pas la possibilité de protéger ou de nous occuper des migrants, parce que nous passons plus de temps à essayer de rester en vie.

Je vous demande de ne pas répandre la haine contre le peuple Libyen ou la Libye, parce que nous sommes aussi victimes que les migrants Et on vous demande de nous aider. Nous baignons dans notre sang, et nous ne sommes pas en mesure de protéger les migrants. Notre armée est faible.

Et les médias occidentaux comme CNN s’ils ont lancé cette polémique, c’est pour envoyer des troupes en Libye, et ajouter de l’ingérence sur l’ingérence. Et croyez-moi, ils n’en ont rien à faire des migrants, ils veulent juste trouver un moyen et un prétexte de rentrer en Libye pour la piller.

Je vous demande de la mesure, et de comprendre la situation géopolitique dangereuse actuelle de la Libye. L’heure est à l’unité et non à la division. Même si je comprends que la situation des migrants vous préoccupent, sachez que la situation des Libyens est tout autant préoccupante.

A Lire aussi  Libye: une plainte contre Sarkozy pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité

Je vous demande de comprendre que nous ne sommes pas en mesure et n’avons pas les moyens de protéger les migrants, dans le chaos actuel de la Libye, nous devons d’abord nous occuper de daesh, avant de nous occuper de toutes ces mafias qui pullulent en Libye.

Et si du mal a été fait à des innocents, je m’exprime au nom de tous les Libyens, nous nous en excusons. J’aimerais beaucoup que vous diffusiez ma lettre ouverte pour apaiser le cœur des gens et calmer les tensions.

Je vous en serai infiniment reconnaissante.  »

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Le programme spatial brésilien a été ciblé par la CIA entre 1978 et 1988

La CIA a utilisé des satellites d’espionnage au programme spatial brésilien et le complexe militaro – industriel du pays entre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>