Home / COOPÉRATION / Le SG de l’ONU a présenté ses condoléances suite à la mort d’un Casque bleu marocain de la MINUSCA

Le SG de l’ONU a présenté ses condoléances suite à la mort d’un Casque bleu marocain de la MINUSCA

Le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, a présenté ce lundi 18 avril ses condoléances au royaume du Maroc suite au décès d’un casque bleu marocain, hier dimanche 17 avril, dans une attaque perpétrée par des assaillants non identifiés, en Centrafrique.

Le SG de l'ONU a présenté ses condoléances suite à la mort d'un Casque bleu marocain de la MINUSCA
Le SG de l’ONU a présenté ses condoléances suite à la mort d’un Casque bleu marocain de la MINUSCA

S’exprimant ce lundi 18 avril devant le Conseil de sécurité, au sujet de la paix et de la sécurité dans le monde, le secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, Ban Ki-moon, a saisi cette occasion pour présenter ses «sincères condoléances» au royaume du Maroc suite au décès, hier dimanche 17 avril, d’un casque bleu marocain.

«Un casque bleu marocain a été blessé par balle par des assaillants non identifiés et a succombé à ses blessures plus tard dans l’après-midi», a annoncé le SG de l’ONU. Et de préciser que cet incident malencontreux s’est produit lorsqu’une patrouille de la Minusca (mission de l’ONU pour le maintien de la paix en Centrafrique) a été déployée dans la localité de Rafaï (préfecture de Mboumou) en réponse à une attaque dans le village voisin, Agoumar, par des membres présumés de l’Armée de résistance du seigneur (LRA).

Le secrétaire général de l’ONU a indiqué que «les attaques contre ceux qui œuvrent pour la paix et la sécurité en République centrafricaine sont inacceptables».

Ban Ki-moon, qui a condamné cette ignoble attaque contre le casque bleu marocain, a appelé le gouvernement centrafricain nouvellement élu à s’assurer que les auteurs de ce crime horrible soient traduits en justice.

 

About Mohammed Gherrabi

Check Also

(VIDEO) L’Afrique décortiquée par un expert chinois

Officiellement, l’Europe déploie sa coopération au nom du « développement » et des « Objectifs du Millénaire ». Depuis …