Home / MONDE / Mohamed Ibrahim fustige Bouteflika, découvrez l’agenda de la visite de Angela Merkel en Algérie…

Mohamed Ibrahim fustige Bouteflika, découvrez l’agenda de la visite de Angela Merkel en Algérie…

Mohamed « Mo » Ibrahim
Mohamed « Mo » Ibrahim

Le milliardaire soudanais de nationalité britannique, Mohamed Ibrahim, a évoqué le président algérien en des termes sarcastiques lors d’une rencontre à laquelle prenait part le président rwandais Paul Kagame de Nkosazana Dlamini-Zuma (ex présidente de la Commission de l’Union. Africaine) et de nombreuses personnalités africaines et étrangères.

Le présidents algérien Abdelaziz Bouteflika
Le présidents algérien Abdelaziz Bouteflika

Mohamed « Mo » Ibrahim, né en 1946, est un milliardaire anglo-soudanais et entrepreneur dans le domaine des télécommunications. Il a travaillé pour plusieurs entreprises de télécommunication avant de fonder Celtel qui, à sa vente, comptait 24 millions d’abonnés au téléphone mobile dans 14 pays d’Afrique. Après la vente de Celtel en 2005, pour un montant de 3,4 milliards de dollars, il crée la Fondation Mo Ibrahim pour inciter à une meilleure gouvernance en Afrique, ainsi que l’Indice Mo Ibrahim, permettant d’évaluer annuellement la qualité de la gouvernance pour chaque pays africain. Il est également membre du Comité consultatif régional pour l’Afrique à la London Business School. En 2007, il lance le Prix Mo Ibrahim pour le leadership d’excellence en Afrique récompensant, par un paiement initial de 5 millions de dollars et un paiement annuel à vie d’un montant de 200 000 dollars, des chefs d’État ayant exceptionnellement amélioré la sécurité, la santé, l’éducation, le développement économique et les droits politiques dans leurs pays, et transféré démocratiquement leurs pouvoirs à leurs successeurs.

Lire aussi:⇒ Les chefs d’Etat africains, les plus et les moins diplômés ! Aucun président algérien….

Le magnat des télécommunications a fustigé les dirigeants africains qui «briguent encore des mandats pour la présidentielle alors qu’ils sont sur une chaise roulante ou qu’ils ont plus de 90 ans», dans une allusion directe au président algérien Abdelaziz Bouteflika. La critique du Soudanais a été suivie par des rires et des applaudissements de l’assistance. «Oui, c’est une blague, en effet», a surenchéri l’orateur. «Où veulent-ils nous conduire sinon au cimetière ?», a encore ironisé le président de la fondation Mo Ibrahim, dont le but est d’«inciter à une meilleure gouvernance en Afrique».

A Lire aussi  Afrique: Les ONG africaines du milliardaire George Soros

L’ancien patron de Celtel, une entreprise de télécommunications qui comptait 24 millions d’abonnés en Afrique avant sa revente, a pris l’exemple algérien à titre de comparaison avec les Etats-Unis, «dont les présidents Obama, Clinton et Kennedy sont des quadragénaires qui ont su diriger la première puissance mondiale», a-t-il dit.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Pacte Mondial: Séminaire de réflexion des INDH africaines sur la promotion et la protection des droits des migrants et des réfugiés

Ce séminaire permettra aux différents responsables et représentants des INDH impliqués de renforcer leurs compétences …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *