Home / CULTURE / Le clip vidéo “Despacito” sur “YouTube” a été piraté ainsi que d’autres clips “Vevo”

Le clip vidéo “Despacito” sur “YouTube” a été piraté ainsi que d’autres clips “Vevo”

L'image de couverture de la vidéo de musique a été remplacée par une photo de la série télévisée espagnole Money Heist
L’image de couverture de la vidéo de musique a été remplacée par une photo de la série télévisée espagnole Money Heist
Des hackers ont frappé très fort sur YouTube. En effet, le clip de la chanson “Despacito” de Luis Fonsi a tout bonnement été supprimé de la plateforme après avoir dépassé plus tôt cette semaine les cinq milliards de vues (un record !). Les pirates ont également pris le contrôle des comptes VEVO de Katy Perry, Drake ou encore Maroon 5, ajoutant de systématiques “Hacked by Kuroi’sh & Prosox” aux titres des vidéos. Certains ont même eu le droit à des messages personnalisés comme une dédicace au forum “blabla 18–25 ans” de jeuxvideos.com sur une vidéo d’Adèle mais aussi un “Free Palestine” sur un clip de Shakira. Des artistes français ont également été visés, dont Maître Gims ou Vald, qui a vu un gros “#FUCKYOURAP” ajouté sous sa vidéo de “Désarçonné” — beau joueur, l’artiste a twitté “Genius” en partageant la capture d’écran du piratage..

L’image de couverture du clip a été remplacée par une photo montrant un groupe de personnes portant des masques et des armes.

La vidéo a été temporairement déconnectée jusqu’à ce que le problème soit résolu.

Ils ont visé les comptes auxquels ils avaient accès: «Les pirates ne s’en sont pas pris à YouTube directement car Google, qui possède la plateforme de vidéos, est une référence de la sécurité avec un système de double identification des utilisateurs par courriel et par SMS», rappelle Laurent Pétroque, responsable technique de F5 Networks, une société spécialisée dans la sécurité des applications. En fait, pour comprendre comment ils ont procédé cette semaine, il faut remonter à l’automne dernier. Le service de Vevo est victime d’un piratage par «phishing» (hameçonnage) via le compte d’un de ses employés sur le réseau social professionnel LinkedIn. L’équipe de hackers, OurMine, pille les serveurs de l’entreprise américaine et diffuse 3To de documents internes qui vont de projets artistiques aux comptes utilisés pour poster les vidéos sur YouTube et certains des mots de passe. Ces informations ont été potentiellement revendues et recyclées pour opérer ce «defacing» ou détournement des comptes Vevo. «Ils savaient a priori ce dont ils avaient besoin pour s’approprier les autorisations de publication des comptes après en avoir pris le contrôle en utilisant les mots de passe», estime l’expert en sécurité informatique. Contacté, Google confirme que le problème vient de Vevo. Selon un porte-parole de Google France, «après avoir vu une activité inhabituelle de mise en ligne de vidéo sur des chaînes Vevo, nous travaillons rapidement avec notre partenaire pour bloquer l’accès à leurs comptes pendant qu’ils enquêtent sur l’incident.» Vevo a ensuite confirmé une « violation de sa sécurité qui a été contenue. Ils ont aussi assuré « travailler à republier les vidéos affectées et remettre notre catalogue en ordre de marche tout en continuant à rechercher la source de l’incident ». Les pirates «Prosox» et «Kuroi’SH» ont en tout cas réussi leur coup de publicité car la consultation de YouTube représente 30 % du trafic mondial sur Internet selon le Global Internet Phenomena Report.

Mais les vidéos de plus d’une douzaine d’autres artistes publié par le service d’hébergement musical Vevo – dont Shakira, Selena Gomez, Drake et Taylor Swift – ont également été touchées.

A Lire aussi  #Kekechallenge #inmyfeelingschallenge, le défi mortel de Drake

Les hackers, s’appelant Prosox et Kuroi’sh, avaient remplacé certains titres des vidéos par leurs propres messages, y compris un appel à «libérer la Palestine» à côté de leurs propres surnoms.

“Après avoir vu une activité de téléchargement inhabituelle sur une poignée de chaînes Vevo, nous avons rapidement travaillé avec notre partenaire pour désactiver l’accès pendant qu’ils enquêtaient sur le problème”, a déclaré un porte-parole de YouTube à la BBC.

Vevo a ajouté: “Nous travaillons à rétablir toutes les vidéos concernées et notre catalogue à être restauré à l’état de fonctionnement complet. Nous continuons à enquêter sur la source de la violation.”

Vevo a déjà connu une violation en septembre 2017 lorsque certains de ses fichiers ont été volés et ont fui en ligne.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

#Kekechallenge #inmyfeelingschallenge, le défi mortel de Drake

#Kekechallenge #inmyfeelingschallenge ce sont les deux noms que porte le défi de l’été. 100 000 vidéos …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *