Home / CULTURE / Royaume du Maroc / Le chantier de réforme du secteur de l’éducation: lancement du programme national de généralisation et de développement du préscolaire

Royaume du Maroc / Le chantier de réforme du secteur de l’éducation: lancement du programme national de généralisation et de développement du préscolaire

Si tes projets portent à un an, plante du riz ; à vingt ans, plante un arbre ; à plus d’un siècle, développe les hommes”. Proverbe Chinois

Organisée sous le Haut patronage du Roi Mohammed VI par le ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique en présence du chef de gouvernement M. Saâd Eddine El Othmani, des collectivités territoriales, de la société civile et du secteur privé la journée nationale sur l’enseignement préscolaire, s’est ouverte ce mercredi à Skhirat, sous le thème “Notre avenir n’attend pas”.

L’ouverture de cette journée a été marquée par le message adressé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI aux participants, lu par le ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, M. Said Amzazi, que “l’enseignement préscolaire doit devenir obligatoire pour l’Etat et la famille”. Le souverain a notamment souligné que le préscolaire constitue “le socle de toute réforme, étant donné qu’il offre aux enfants la possibilité d’acquérir un ensemble d’habiletés, d’aptitudes psychologiques et de capacités cognitives”.

Le préscolaire ne consacre pas uniquement le droit de l’enfant à bénéficier d’un enseignement de qualité par l’application du principe d’égalité des chances, mais constitue aussi le meilleur investissement dans les ressources humaines, considéré comme une nécessité impérieuse pour améliorer la performance de l’école marocaine, a affirmé le roi.

Saïd Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a mis sur pied un programme national de généralisation et de développement du préscolaire, lancé lors de rencontre. Ce Programme qui vise la garantie de la scolarisation préscolaire à environ 700.000 enfants annuellement à l’horizon 2027-2028.

Ce programme, d’une enveloppe globale de 30 milliards de dirhams, a également pour objectifs la création et l’aménagement plus de 57.000 salles de classe durant la prochaine décennie, la mobilisation de quelque 56.000 éducateurs, outre la formation et l’habilitation de 27.000 éducateurs actifs, a fait savoir  Amzazi lors de cette rencontre.

Cette rencontre qui vise aussi à sensibiliser et mobiliser les partenaires techniques et financiers, les élus, les institutions et les entreprises publiques nationales, les acteurs de l’enseignement préscolaire, les acteurs sociaux, les opérateurs économiques pour adhérer à ce programme.

Lors de cette rencontre le ministère de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique a signé plusieurs accords de partenariat.

About Mohammed Gherrabi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>