Home / CULTURE / Le chanteur victime d’une infâme rumeur : « Michel Sardou est mort »…

Le chanteur victime d’une infâme rumeur : « Michel Sardou est mort »…

Photo crédit: Michel Sardou lors de l'enregistrement de l'émission "Vivement Dimanche" (France 2) en 2014. STEPH / VISUAL Press Agency
Photo crédit: Michel Sardou lors de l’enregistrement de l’émission « Vivement Dimanche » (France 2) en 2014. STEPH / VISUAL Press Agency

« Dans un monde où l’information est une arme et où elle constitue même le code de la vie, la rumeur agit comme un virus, le pire de tous car il détruit les défenses immunitaires de sa victime. »  Jacques Attali

Depuis jeudi (14 septembre), une rumeur lancée sur Twitter, concernant une potentielle mort de Michel Sardou, enflamme le réseau social.

Rumeur planétaire, l’effet Twitter

Le réseau Twitter colporte toutes sortes d’informations, les vraies comme les fausses. Les plus anodines comme les plus terribles. Ainsi nombres personnalités ont déjà été l’objet de fausses rumeurs de mort se propageant sur Internet comme une traînée de poudre. Hier, ce fut au tour de Michel Sardou, chanteur et auteur-compositeur français, d’être enterré par un tweet funèbre.

Tout est parti du message : « Michel Sardou vient de nous quitter. RIP. », publié sur le site de microblogging jeudi 14 septembre vers 14h. La rumeur enflamme immédiatement la Toile. Nouveau tweet une heure plus tard : « Décès de Michel Sardou, les proches du chanteur confirment ». Pour amplifier l’effet d’annonce, ce dernier tweet est accompagné d’un lien vers le site Nécropédia (qui précise pourtant que Michel Sardou n’est pas mort).

Selon un sondage du Celebrity Post, une large majorité (94%) jugeaient jeudi soir les rumeurs du décès de Michel Sardou de très mauvais goût.

L’entourage aurait « démenti formellement » la mort du chanteur

La fausse information est ensuite reprise par quelques radios puis par des médias du monde entier. Ce n’est que tard dans la soirée de jeudi que le porte-parole du chanteur se serait fendu d’un communiqué laconique qui « dément formellement le décès de Michel Sardou ».

Les fans sont rassurés. Twitter est un outil d’information rapide, mais il faut être de plus en plus vigilant… Source

Photo crédit: Johnny Hallyday et Michel Sardou Benjamin Auger/Paris Match
Photo crédit: Johnny Hallyday et Michel Sardou Benjamin Auger/Paris Match

Fils des comédiens Fernand Sardou et Jackie Sardou, Michel Sardou est le descendant d’une tradition familiale dans le monde du spectacle depuis le milieu du xixe siècle. Auteur de nombreux succès, il compte parmi les chanteurs français les plus populaires.

A Lire aussi  Pas évident de passer par les beaux arts pour devenir artiste

Après des débuts difficiles chez Barclay Records, Sardou connaît un début de notoriété, en 1967, avec Les Ricains, d’autant que la censure qui frappe la chanson attire sur lui les regards. Épisode sans véritable lendemain, sa carrière connaît un second départ au début des années 1970. Il enchaîne alors les succès et devient en quelques années l’un des artistes les plus appréciés du public.

C’est à partir des années 1990 les tubes se font moins nombreux, sa popularité demeure intacte et il établit souvent des records de fréquentation lors de ses tournées et concerts parisiens.

Depuis la fin des années 2000, il accorde une place de plus en plus importante à ses activités de comédien de théâtre. Michel Sardou développe tout au long de sa carrière une identité artistique singulière, du fait de la grande diversité des thèmes abordés dans ses chansons.

Bien qu’il récuse le terme de « chanteur engagé », les nombreux regards qu’il lance sur la société ont divisé la classe médiatique et les commentateurs à de multiples reprises, déclenchant plusieurs controverses dans les années 1970 et s’attirant les foudres de nombreuses associations, politisées ou non, et principalement du MLF¹. Des polémiques qui, toutefois, n’ont jamais affecté son succès.

En cinquante années de carrière, il a enregistré 25 albums studio et 18 albums live, réunissant un total de près de 350 chansons, et reçu quatre Victoires de la musique. Ses ventes de disques sont estimées à plus de 95 millions d’exemplaires, ce qui fait de lui l’un des chanteurs français les plus performants de tous les temps.

¹: Mouvement de libération des femmes (MLF)

About Mohammed Gherrabi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>