Home / CULTURE / Maroc / Le 14 août 1979, une date mémorable, le Maroc récupérait Oued Eddahab

Maroc / Le 14 août 1979, une date mémorable, le Maroc récupérait Oued Eddahab

Actée le 14 août 1979 à Rabat, au bout d’une lutte de plusieurs décennies, la récupération de la province de Oued Eddahab marquera le parachèvement de l’intégrité territoriale du Maroc.

Retour sur un événement historique 39 ans après.

Le 14 août 1979 demeurera à jamais une date mémorable de la dernière étape de l’aboutissement de l’intégrité territoriale du Maroc. Le peuple marocain célèbre aujourd’hui le 39ème anniversaire de la récupération de la province de Oued Eddahab.

Le 14 août 1979, Un événement historique, du processus de parachèvement de l’intégrité territoriale du Maroc, une étape qui vient commémorer un combat de plusieurs années pour la récupération des provinces du sud. En fait, le combat remonte au 25 novembre 1957 lorsque les tribus des Aït Baâmran se sont révoltées contre le colonisateur, pour récupérer alternativement la région du sud. La récupération de la province d’Oued Eddahab est venue couronner les efforts fournis qui s’ajoutent à la Marche verte. En effet, en cette date la population d’Oued Eddahab à travers les élites, notamment les ouléma, notables et représentants des différentes tribus, se sont rendus à Rabat afin de présenter leur serment d’allégeance au Roi Hassan II réaffirmant ainsi les liens fidèles de leur attachement au trône alaouite.


Ce fut un moment historique immortalisé par l’allocution dans laquelle le regretté Souverain avait affirmé : «Nous venons de recevoir, en ce jour béni, votre serment d’allégeance, que Nous préserverons et conserverons précieusement, comme un dépôt sacré. Désormais, vous devez honorer ce serment. De notre côté, Nous nous faisons également un devoir de garantir votre défense et votre sécurité et d’œuvrer sans relâche pour votre bien-être. Soyez donc, mes chers fils, les bienvenus au sein de votre patrie. Rendons grâce au Tout-Puissant de nous avoir comblés de ses bienfaits en rattachant le Sud de notre pays à sa partie Nord et en restaurant les liens de sang entre ses fils». Lors de cette cérémonie, Feu S.M. HassanII a procédé à la distribution d’armes aux représentants des tribus. Un signe qui traduit la volonté de poursuivre la lutte et le combat pour la défense et l’intégrité territoriale. et l’instauration de la sécurité dans les provinces récupérées. Peu de mois s’écoulèrent avant que ne se renouvelle la rencontre entre l’architecte de la glorieuse Marche Verte et les fils de la province d’Oued Eddahab à l’occasion de la visite historique effectuée le 4 mars 1980 par le regretté Souverain à Dakhla.

A Lire aussi  Dossier / Scandale Financier: La nouvelle parade pro-polisario du parti gauchiste espagnol, Podemos

Cette visite a consacré, une nouvelle fois, la parfaite symbiose entre le glorieux Trône et les fils des provinces du Sud. Ce lien indéfectible, qui constitue le ciment de la cohésion de la nation, a mis en échec toutes les manœuvres ourdies par les ennemis de l’intégrité territoriale du Maroc.  Depuis, le Royaume poursuit avec la même détermination l’œuvre du développement de cette partie du pays, la hissant au rang de modèle non seulement pour les autres régions marocaines mais pour toute la zone sahélo-saharienne.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Royaume du Maroc / Dakhla : La Couverture Santé Universelle et la Sécurité Sanitaire à l’agenda du Forum de Crans Montana.

Présidée par M. Anass Doukkali, Ministre de la Santé du Maroc, cette session qui rassemble …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *