Home / POLITIQUE / La série noire continue pour Air Algérie

La série noire continue pour Air Algérie

Un enfant de 9 ans disparaît pendant 30 heures durant un vol d’Air Algérie

La série noire continue pour Air Algérie. Un jeune garçon de 9 ans, voyageant seul à bord de la compagnie aérienne nationale, entre Ouagadougou et Toulouse (Sud de la France), via Alger, a disparu pendant 30 heures. Ses parents ne l’ont récupéré que le dimanche soir 10 août, rapporte le quotidien régional français la Dépêche sur son site Internet.

Le jeune Ethan, de retour de chez sa grand-mère installée à Ouagadougou, devait prendre l’avion seul, pour rejoindre ses parents à Toulouse Blagnac, dans le Sud de la France.

Cela a d’abord commencé avec un retard de 3h30 du vol au départ de Ouagadougou. Mais le jeune garçon va rater sa correspondance à Alger et disparait laissant ses parents morts de peur,  sans aucune information de la part d’Air Algérie, selon la même source. Les parents alerteront l’ambassade de France à Ougadougou, qui ne parvient pas non plus à joindre Air Algérie. Au cours de leur longue attente, ils apprennent d’abord que leur enfant ne serait finalement jamais parti de Ouagadougou, avant que cette information soit démentie par la police de l’air.

Les parents récupéreront finalement leur fils à Toulouse-Blagnac avec 30 heures de retard, le dimanche soir 10 août. « On est en colère contre la compagnie Air Algérie, qui ne nous a jamais donné la moindre information concernant notre fils. Celui-ci montre des signes de perturbation, il est agacé quand on lui parle de cette histoire », a déclaré la mère à la Dépêche.

Les parents ont déposé des réclamations à Air Algérie pour défaut d’information et non-prise en charge de leur enfant mineur. Ce dernier a été contraint de dormir sur deux chaises dans l’aéroport, indique la
même source.

Pour  en avoir plus de détails sur l’affaire, nous avons contacté la direction d’Air Algérie. « Je ne suis pas au courant de cette affaire », a répondu la chargée de communication de la compagnie, Mounia Bertouche.

Air Algérie : 130 passagers d’un avion bloqués à Lyon

Samedi, 130 passagers qui devaient prendre le vol  Lyon-Tlemcen ont vu leur voyage décalé de plus de 12 heures, rapporte ce dimanche 10 août le site d’informations lyonnais, Lyonmag.com.

« Samedi, ce sont 130 passagers qui devaient se rendre à Tlemcen dans le nord-ouest de l’Algérie qui ont vu leur avion prendre du retard. Ils devaient décoller de Lyon Saint-Exupéry à 13h30, mais ils n’avaient toujours pas décollé à 0h45 », lit-on sur le site. Les passagers ont été par la suite accueillis dans un restaurant et un hôtel à proximité de l’aéroport Saint-Exupéry, précise-t-on dans la  même source.

La compagnie aérienne a justifié ce retard par un manque de personnel dû à une réorganisation depuis le crash, rapporte le site.

Un avion d’Air Algérie s’est écrasé le 24 juillet dernier au nord du Mali causant la mort de 116 passagers.

Air Algérie : le cauchemar des voyageurs continue

Le cauchemar continue pour les clients d’Air Algérie. Les vols entre Alger et Paris enregistrent toujours d’importants retards malgré les annonces du P-DG de la compagnie. Concernant les vols vers Paris en provenance d’Alger des retards d’environ une heure sont récurrents sur les trois derniers jours, a-t-on constaté sur le site de la société Aéroports de Paris. Deux vols ont enregistré des retards importants ce vendredi 15 août : plus de 5h sur le vol AH1000, l’avion qui devait atterrir à l’aéroport Charles De Gaule à 14h s’est finalement posé à 19h18. Le même jour près de trois heures de retard sont signalées sur le vol  AH1006. L’avion est arrivé à l’aéroport d’Orly à 20h32 alors qu’il devait atterrir à 18h40.

Pour ce qui est des départs de Paris vers plusieurs villes d’Algérie, aucun n’a décollé à l’heure le 15 août. La plupart ont enregistré des retards d’une heure. Pendant cette journée, deux avions sont partis avec des retards de 4h et 6 h. Le premier devait quitter Paris à 9h30 a décollé à 13h01 tandis que le deuxième est parti de la Capitale française à 21h16 au lieu de 15h15.

Sur les retards, Le P-DG  d’Air Algérie, Mohamed Salah Boultif a assuré, hier,  qu’Air Algérie avait amélioré la situation depuis trois ans. « Nous avons eu une moyenne de ponctualité de 50% en 2010, de 52% en 2011, de 60% en 2012 puis de 65% en 2014 », a-t-il précisé dans une interview accordée à la chaîne privée Ennahar TV. Il a tenté de justifier les causes des perturbations sur les vols de la compagnie nationale. Il a expliqué que des raisons internes (pannes techniques) ou des raisons externes (respect des créneaux horaires pour les vols en direction de l’Europe) seraient à l’origine des retards.

Chaque année, à l’arrivée de la saison estivale, les vols de la compagnie nationale sont perturbés. Une situation qui agace, notamment, les émigrés algériens qui souhaitent passer leurs vacances auprès de leurs familles.

 

About Mohammed Gherrabi

Check Also

INTERVIEW: Maryam Ramadan la fille aînée de l’islamologue Tariq Ramadan, explique le combat de sa famille pour faire libérer son père.

Le Temps: Vous sortez d’un parloir avec votre père. Dans quel état se trouve-t-il? Maryam …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>