Home / ECONOMIE / ECONOMIE: LA PROTECTION DU POUVOIR D’ACHAT MAROCAIN EST UNE OBLIGATION POUR TOUS…By: Aabadila Semlali

ECONOMIE: LA PROTECTION DU POUVOIR D’ACHAT MAROCAIN EST UNE OBLIGATION POUR TOUS…By: Aabadila Semlali

Hier c’était une campagne menée par le mouvement du 20 février caractérisé par des slogans hostiles à d’autres grandes personnalités nationales qui avait fait la une . Cette campagne, jadis, avait été soutenu par des éléments du PJD qui pour l’exercice du pouvoir ont subitement décidé de rompre et d’abdiquer à leur participation.

Voilà à nouveau qu’aujourd’hui une autre campagne minutieusement orchestrée vise à stigmatiser un homme qui vient à peine d’écouler sa première année à la tête de l’une des plus importantes formations politiques du pays à savoir Mr Aziz Akhannouche.

A lire aussi: Le boycotte dans le débat politique.

Les points communs et qui sont remarquables de ces honorables Messieurs avec Mr Akhannouche sont leur réussite dans l’exercice de leurs responsabilité. Ainsi qu’ils se distinguent par le sens de sacrifice dont il ont toujours su faire montre au service de l’Etat et de la Nation entière.

Il est loin de toute logique, de tout bon sens de vouloir à tout prix la peau d’une personne qui, seulement et uniquement, par la grâce de Dieu est né riche ou devenu visible sur le champ politique.

Protéger le pouvoir d’achat marocain est un devoir pour tous et ne doit d’aucune manière être insuffler par des politicards qui n’ont pas le courage de montrer leurs faces et assumer entièrement leurs responsabilités.

Pour ce qui est de cette campagne anti-akhannouche on ne peut que flaire l’entrée en jeu du politique .Depuis qu’il a été à la tête du Parti National des Indépendants et qu’il a montré une ferme volonté de changement vers le meilleur Mr Akhanouche ne tarda pas a être dans le collimateur de ses adversaires politiques.

N’oublions pas que le 07 janvier de cette année le leader de la jeunesse islamiste a comparé Mr Aziz Akhannouche à Zine El Abidine Ben Ali de Tunisie. Malheureusement pour ce leader islamiste que ‘’comparaison n’est pas raison’’.

Sentant la menace que fait planer sur eux cette montée du RNI et qui par surcroît présage leur prochaine défaite. Constatant que la parti est politiquement inattaquable depuis que Akhanouche, entouré d’excellentes compétences lui donne de son temps, les adversaires de cette formation politique ont décidé de mener l’attaque sur un autre front à savoir celui des propres affaires économiques de son président.

Dans leur campagne de dénigrement les ennemis de Akhannouch ont été aidés en cela par quelques maladroites sorties et comportement hautains des uns qui se croient intouchables. D’ailleurs ces mêmes personnes loin de s’imprégner de la modestie dont a toujours fait montre leur leader politique , Mr Akhanouch , risquent de faire avorter la nouvelle impulsion du parti déclenché par ce dernier en vu de redynamiser ses bases pour pouvoir affronter sereinement l’avenir en toute confiance.

En tant que militant du Parti du Rassemblement National, je peux assurer à tous mes frères marocains sans distinction aucune que même si la raison est de son coté, le président du Rassemblement a toujours su demeurer un homme de dialogue qui sait être flexible et compréhensif et ce sans jamais baisser les bras mais plutôt retrousser les manches pour un nouveau rebond sur des bases plus saines.

Il y’a une énorme différence de dire ce que l’’on pense et ce que l’on constate. En le sujet il a été question de , tout simplement, transmettre une pensé sur ce qui a été constaté.

By: Aabadila Semlali

 

About Mohammed Gherrabi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *