Home / COOPÉRATION / Maroc / RDC: Migration, la première femme à la tête de la Communauté Congolaise au Maroc

Maroc / RDC: Migration, la première femme à la tête de la Communauté Congolaise au Maroc

Aimée Lokake
Aimée Lokake
La Communauté Congolaise au Maroc

Le combat et le courage de la femme africaine:

« Je m’appelle Lokake Aimée, née à Kinshasa, je suis arrivée au Maroc en 2008 comme tous les sans papiers, bénéficiant de la carte des séjours grâce à la nouvelle politique migratoire initiée par S.M. le Roi Mohammed VI,  pour régulariser tous le sans papiers qui répondaient au 5 critères, je me suis lancée dans le milieu associatif en 2010, j’ai participé à la création du Conseil des Migrants Subsahariens au Maroc (CMSM) dont je suis secrétaire générale. J’ai participé à la création de la Plateforme des Associations et Communautés Subsahariennes au Maroc (ASCOMS) en 2013 mon association était parmi le 4 associations fondatrice dont j’ai été la Coordinatrice en 2015. Éducatrice pairs de l’Association de Lutte contre le Sida et éducatrice pairs de la santé et bien être parmi les Migrants à OIM. J’ai postulé cette année pour le poste de présidente (la seule et l’unique candidate) de la Communauté Congolaise au Maroc, j’ai été élue avec 87%  voix. » 

 

A Lire aussi  Abidjan de la 1ère édition de « La Nuit de l’entreprise marocaine en Côte d’Ivoire »

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Le président Barack Obama et la première dame Michelle Obama se rendent avec Ahmed Kathrada à Robben Island en Afrique du Sud le 30 juin 2013, .

Barack Obama en Afrique du Sud pour célèbrer la mémoire de Nelson Mandela

Cinq ans après sa mort, « Madiba » a gardé son statut d’icône mondiale pour son combat …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>