Home / COOPÉRATION / Afrique: La Marocaine Samira Yassni Jirari désignée représentante permanente du PASOCI…

Afrique: La Marocaine Samira Yassni Jirari désignée représentante permanente du PASOCI…

Samira Yassni Jirari
Samira Yassni Jirari
La Marocaine Samira Yassni Jirari désignée représentante permanente du PASOCI auprès de la Commission Africaine des DH et des peuples de l’UA 

Dakar – La Marocaine Samira Yassni Jirari, présidente de l’Observatoire Marocain des Droits des Femmes, a été désignée représentante permanente du Parlement Africain de la Société Civile (PASOCI) auprès de la Commission Africaine des droits de l’Homme et des Peuples de l’Union Africaine, a-t-on appris lundi.

La désignation de Mme Jirari, présidente de la commission des femmes et chargée des relations internationales au sein du Pasoci, a eu lieu à l’issue de la réunion extraordinaire du comité exécutif de cette instance, tenue, lundi dernier, à son siège à Lomé, indique un communiqué du Pasoci. Organisation dotée d’un statut spécial auprès de l’ONU, le Pasoci est un regroupement des élus de la société civile représentant l’ensemble des pays membres de l’Union africaine.

PASOCI: Parlement de la société civile Africaine.

“Notre ambition, réunir l’Afrique”

PASOCI, Institution panafricaine au service de la société civile africaine. Est une sphère autonome de jugement constituée en dehors de l’Etat et du marché pour influencer, infléchir ou contrarier des choix collectifs nationaux ou globaux.

Le parlement Africain de la Société Civile en 5 points:

1 –  C’est le regroupement des élus de la société civile représentants l’ensemble des  pays membres de l’Union Africaine.

2 – Il représente un hémicycle social qui se veut un cadre de débat  et de proposition des alternatives aux problèmes socio-économiques et politiques du continent africain.

3 – C’est aussi une arène de réflexion sur les axes de développement, du respect des droits humain et des stratégies à adopter pour la promotion de la bonne gouvernance et des institutions démocratiques;

 4 – C’est une institution forte qui se dote au file du temps d’un véritable pouvoir de coercition tant sur les décideurs politiques du monde que sur la société civile de nos Etats.

5 – C’est un instrument de suivi et de garantie auprès  des  institutions  financières  capables d’accompagner la société civile africaine dans la mise en œuvre de ses projets de promotion de la démocratie et de lutte contre la pauvreté.

Avec, MAP

About Mohammed Gherrabi

Check Also

ROYAUME DU MAROC / Al Boraq, le 1er Train à Grande Vitesse en Afrique

​ Après son accueil par le Souverain marocain à l’aéroport de Tanger-Inou Battouta, les deux …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *