Home / COOPÉRATION / La guerre fratricide du Sahara: DANS LES DEUX COTES LA MORT A ÉTÉ AU RENDEZ-VOUS

La guerre fratricide du Sahara: DANS LES DEUX COTES LA MORT A ÉTÉ AU RENDEZ-VOUS

Tant que le cessez le feu est en cours en notre Sahara rien ne nous empêchera de perdurer à souhaiter la Paix. Lorsqu’on exprime notre désir ardent pour la paix, ce que nous continuerons à faire, des uns répondent par un inexplicable mécontentement. Le plus souvent ce mécontentement est maladroit. De courte vision. Chauvin.

Nonobstant ceci, on ne peut que se réjouir de leurs réponses. Elles nous rassurent que l’on a pas parlé dans le vide. Nous nous réjouissons également de l’éveil politique traduit par quelques unes de ces réponses. Exception faite pour celles d’une insupportable légèreté et insolence, belliqueuses ou loin de toute moralité.

Des deux cotés, soit du coté séparatiste ou unioniste, on avance les mêmes arguments ou presque. Chacun s’entêtent à ne pas trahir ses martyres, ni sa cause, ni à accepter une solution qui n’est pas à la hauteur des sacrifices qu’il a consenti. Là, toute personne sensée ne peut être qu’entièrement d’accord.

Cependant, une chose demeure certaine. A savoir que lors de cette guerre fratricide, les martyres sont été recensés des deux cotés. Pour ce qui est de la cause, il n’y’a pas plus grande cause que l’unité entre deux frères. Comme qu’il n’y a pas de cause plus noble et que l’on doit impérativement remporter que la réconciliation et la bonne entente entre frères. Il y va de l’intérêt de tous qui est aussi l’intérêt de tout un chacun.

Comment peut-on militer à renforcer l’unité africaine et aspirer à militer pour l’unité des masses du Maghreb Arabe alors que l’on rechigne et plus que mitiger quand il s’agit de l’unité de deux populations de ce grand ensemble maghrébin qui sont unis par le sang, l’histoire et la géographie. Et qui, également, font partie intégrante de ce qui compose l’ensemble marocain. La majorité de nos Pères et Grands Pères ont aux cotés des populations des douze régions du Royaume chérifien combattu, ensemble, l’impérialisme et le colonialisme.

Pour ce qui est de la solution que chacune des deux parties aspire à ce qu’elle soit à la hauteur de ses sacrifices, il n’y’a pas plus élevé, plus grand et plus précieux que la Paix. Celle-ci mérite à ce qu’on lui consent les sacrifices les plus lourds et les plus pénibles. Surtout s’il s’agit de Paix entre deux frères ayant été entraînes dans une guerre qui ne devrait pas être la leur.

A Lire aussi  Maroc – Union Européenne : CHAQUE ETAPE A UN ACCORD QUI LUI EST SPÉCIFIQUE

Combien de temps nous reste t-ils avant que les forces du mal , des deux cotés, qui comme des loups affamés et qui ne se nourrissent qu’en temps de guerre ne nous imposent leur diktat à savoir celui de la guerre. Aujourd’hui plus que jamais surgit le risque de replonger dans cette dernière. Il s’avère impératif que l’on sort de l’expectative pour raviver l’espoir de la paix et mettre un terme à cette léthargie qui ne fait que profiter aux esprits guerriers et belliqueux.

Aujourd’hui, le monde à changé. Nous nous devons nous aussi, dans cette partie nord africaine et maghrébine admettre et suivre ce changement positive qui s’opère dans le monde .
L’organisation Basque ETA qui depuis des décennies à lutter pour l’indépendance du pays basque espagnole a eu le courage d’annoncer le 20 octobre 2011 la fin définitive de son action armée. Les séparatistes catalanes honnis par le monde démocratique on tenté une révolution mort-né.

Les Forces Armées Révolutionnaires Colombiennes ont le 23 juin 2016 signé un accord de cessez le feu. Pour que le 26 septembre de la même année ils paraphent un accord de paix avec le gouvernement mettant fin à un conflit armée qui aurait fait des milliers de morts, des milliers de disparus et des millions de déplacés.

Au Pérou, les dirigeants révolutionnaires tentent de convertir leur guérilla en en un mouvement politique. Les exemples ne s’arrêtent pas là.

La paix ne vient pas toute seule. Elle ne tombe pas du ciel. Le plus souvent elle vient couronner des actions petites ou de grandes envergures menées patiemment mais obstinément au quotidien.

Nous parlons la même langue. Nous avons vécu dans les mêmes espaces. Nous avons embrassé la même religion. Nous croyons au même Dieu. Pourquoi ne pas avoir, ensemble, Le courage et la même volonté de se sacrifier pour la même et noble cause : La Paix.

Aujourd’hui c’est la journée mondiale de la Terre qu’on la célèbre, tous ensemble, en rendant vie à la terre et en ravivant la Paix sur toute l’étendue de cette Terre.

By Semlali Aabadila

 

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Diplomatie : UN BAISE-MAIN A SA PLACE, UNE COUPURE DE RELATIONS AU MOMENT OPPORTUN

Si véritablement il y’a une personne qui a été privée  par des responsables de l’Etat …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>