Home / Business / La garde à vue du milliardaire Breton Vincent Bolloré prolongée

La garde à vue du milliardaire Breton Vincent Bolloré prolongée

Photo crédit  / Vincent Bolloré © Abaca
Photo crédit / Vincent Bolloré © Abaca
La garde à vue de l’homme d’affaires Vincent Bolloré a été prolongée, a appris l’AFP ce mercredi 25 avril. Le milliardaire est entendu par la justice depuis mardi sur les soupçons de corruption entourant l’obtention de concessions portuaires en Afrique de l’ouest par son groupe, notamment au Togo et en Guinée. Ces concessions auraient pu être attribuées par l’intermédiaire de son agence de communication Havas.
Après une première nuit avec les enquêteurs, l’homme d’affaires Vincent Bolloré voit sa garde à vue prolongée ce mercredi 25 avril. Celui-ci est entendu dans le cadre d’une enquête sur les soupçons de corruption entourant l’obtention par son groupe de concessions portuaires en Afrique de l’Ouest.

Les juges d’instruction tentent de savoir si le groupe Bolloré a utilisé les activités de conseil politique de sa filiale Havas pour se voir attribuer la gestion des ports de Lomé, au Togo, et de Conakry, en Guinée, via une autre de ses filiales, Bolloré Africa Logistics, anciennement appelée SDV.

Deux ans après les perquisitions qui ont eu lieu au siège de son groupe, Vincent Bolloré a été placé en garde à vue mardi dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre, comme le révélait le journal « Le Monde ». Ce mercredi, les policiers ont décidé de prolonger la garde à vue du milliardaire breton, âgé de 66 ans.

Vincent Bolloré, patron du groupe éponyme, a été convoqué par les autorités dans le cadre de l’information judiciaire portant sur les conditions d’obtention en 2010 de deux des seize terminaux à conteneurs opérés par le groupe Bolloré sur le continent africain.

A Lire aussi  Afrique / RDC / Justice : il faut de la détermination contre la corruption

Outre l’industriel et milliardaire de 66 ans, deux cadres de son groupe sont aussi entendus depuis le mardi 24 avril dans les locaux de la police anticorruption à Nanterre : le responsable du pôle international de Havas, Jean-Philippe Dorent, et Gilles Alix, directeur général du groupe Bolloré.

Les gardes à vue de Vincent Bolloré et de ses collaborateurs, soupçonnés de corruption d’agents publics étrangers, peut être prolongée jusqu’au jeudi 26 avril.

Depuis l’annonce de la mise en garde à vue de l’homme d’affaires Vincent Bolloré, le cours de bourse du groupe Bolloré a dégringolé de plus 7,5%, avant de se reprendre un peu dans le courant de l’après-midi. Au plus bas, ce sont plus de 800 millions d’euros de capitalisation boursière qui sont partis en fumée. Encore un coup de panique dont la bourse a le secret? Pas tout à fait. Le groupe Bolloré fait la Une surtout quand il s’agit de Vivendi et Canal+, mais il ne faut pas oublier que ses activités africaines pèsent très lourd dans ses finances.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Made in Rwanda: l’interdiction d’importation de vêtements de seconde main (friperie) en provenance des USA. Malgré les nombreuses pressions

« Le Rwanda et d’autres pays de la région bénéficiaires de l’AGOA doivent s’atteler à d’autres …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>