Home / COOPÉRATION / La Conférence de Casablanca, et la naissance de Organisation de l’Unité Africaine

La Conférence de Casablanca, et la naissance de Organisation de l’Unité Africaine

2

Nous sommes au tout début du mois d’août 1960. Le roi Mohammed V reçoit le leader nationaliste congolais Patrice Lumumba à Rabat. Non seulement Bruxelles est en colère, mais la France ne sait plus où donner de la tête avec Mohammed V. Un roi qui « traficote » avec les révolutionnaires les plus à gauche du continent ! Est-ce concevable ? Washington est au moins aussi inquiet que Paris. Mieux, Mohammed V enfonce le clou en déclarant publiquement à son hôte : « Le Maroc est à vos côtés et met à votre disposition les enseignements de son expérience, ainsi que ses moyens d’action diplomatiques, militaires et techniques pour vous aider à vaincre vos difficultés actuelles. Vous êtes du côté du droit et de la justice qui finissent toujours par triompher ».

. Le roi Mohammed V reçoit le leader nationaliste congolais Patrice Lumumba à Rabat
. Le roi Mohammed V reçoit le leader nationaliste congolais Patrice Lumumba à Rabat

En cette date plusieurs pays Africains sont toujours colonisés, l’exemple de l’Algérie et l’AFRIQUE DU SUD, l’Algérie devient indépendante officiellement le 5 juillet 1962.

Le groupe de Casa
Le groupe de Casa
Le groupe de Casa
Le groupe de Casa

En 1847, les colons afro-américains proclament l’indépendance du Liberia. Mais c’est dans la deuxième moitié du siècle suivant que les colonies européennes accèdent à la souveraineté, avec une vague très importante en 1960, en particulier pour 14 territoires français d’Afrique subsaharienne et de l’Océan Indien. Les colonies portugaises n’accèderont à la souveraineté qu’en 1974 et 1975. 

Discours de Patrice Emery Lumumba prononcé le 30 juin 1960

26 juillet 1847 : LIBERIA
28 février 1922 : EGYPTE
24 décembre 1951 : LIBYE
1 janvier 1956 : SOUDAN
2 mars 1956 : MAROC
20 mars 1956 : TUNISIE
6 mars 1957 : GHANA
2 octobre 1958 : GUINEE
1 janvier 1960 : CAMEROUN
27 avril 1960 :TOGO
26 juin 1960 : MADAGASCAR
30 juin 1960 : RD CONGO
1 juillet 1960 : SOMALIE
1 août 1960 : BENIN
3 août 1960 : NIGER
5 août 1960 : BURKINA FASO
7 août 1960 : COTE D’IVOIRE
11 août 1960 : TCHAD
13 août 1960 : CENTRAFRIQUE
15 août 1960 : CONGO
17 août 1960 : GABON

20 août 1960 : SENEGAL
22 septembre 1960 : MALI
1er octobre 1960 : NIGERIA
28 novembre 1960 : MAURITANIE
27 avril 1961 : SIERRA LEONE
31 mai 1961 : AFRIQUE DU SUD
1 juillet 1962 : RWANDA
1 juillet 1962 :BURUNDI
3 juillet 1962 : ALGERIE
9 octobre 1962 : OUGANDA
12 décembre 1963 : KENYA
24 avril 1964 : TANZANIE  (Tanganyika 9 déc. 1961 – Zanzibar 10 déc. 1963)
6 juillet 1964 : MALAWI
24 octobre 1964 : ZAMBIE
18 février 1965 : GAMBIE
30 septembre 1966 : BOTSWANA
4 octobre 1966 : LESOTHO
12 mars 1968 : MAURICE
6 septembre 1968 : SWAZILAND
12 octobre 1968 : GUINEE EQUATORIALE
20 septembre 1974 : GUINEE-BISSAU
25 juin 1975 : MOZAMBIQUE
5 juillet 1975 : CAP-VERT
6 juillet 1975 : COMORES
12 juillet 1975 : SAO TOME ET PRINCIPE
11 novembre 1975 : ANGOLA
29 juin 1976 : SEYCHELLES
27 juin 1977 : DJIBOUTI
18 avril 1980 : ZIMBABWE
21 mars 1990 : NAMIBIE
24 mai 1993 : ERYTHREE

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Kweku Adoboli, l’ancien trader de la banque suisse UBS condamné en 2012 à Londres pour une fraude géante, a été expulsé vers le Ghana, son pays d’origine.

Cet homme âgé de 38 ans avait été reconnu coupable en 2012 d’une fraude ayant …