Home / Business / Kweku Adoboli, l’ancien trader de la banque suisse UBS condamné en 2012 à Londres pour une fraude géante, a été expulsé vers le Ghana, son pays d’origine.

Kweku Adoboli, l’ancien trader de la banque suisse UBS condamné en 2012 à Londres pour une fraude géante, a été expulsé vers le Ghana, son pays d’origine.

Kweku Adoboli, l’ancien trader de la banque suisse UBS condamné en 2012 à Londres pour une fraude géante, a été expulsé vers le Ghana, son pays d’origine.

Cet homme âgé de 38 ans avait été reconnu coupable en 2012 d’une fraude ayant coûté 2,3 milliards de dollars à UBS, la plus grosse affaire de ce type de l’histoire britannique, et condamné à sept ans de prison.

En plus de sa condamnation il a aussi été interdit de toutes activités dans le milieu de la finance en Grande Bretagne. Kwedu a toujours affirmé que ses supérieurs étaient parfaitement au courant de ses prises de risques, mais la justice britannique ne l’a pas cru. Il est par contre avéré qu’il n’y a eu aucun enrichissement personnel. En réponse à cette expulsion, après trois ans de prison.

Voici ce qu’a déclaré le président ghanéen Nana Akufo Addo :

Le Président ghanéen Nana Akufo Addo

« Ils ont confié a ce gamin de 27 ans un portefeuille de 50 milliards de dollars, soit 4 fois le budget du Ghana, et lorsqu’il faisait gagner de l’argent à UBS, il était considéré comme un génie de la finance. Aujourd’hui, suite à ce qui est apparemment une erreur de jeunesse, on nous le renvoie comme un vulgaire colis. Akwââba Kwedu, si UBS a pu durant toutes ces années te confier d’aussi importantes responsabilités, c’est bien que tu faisais efficacement le job. La banque centrale du Ghana a besoin de compétences, notamment en ce qui concerne les procédures de contrôle des risques sur les marchés financiers du Cocoa board ( la bourse d’un cacao et du Café au Ghana ) donc nous trouverons bien une petite place pour toi.»

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Afrique: La Ruée vers le cobalt Congolais. La réforme minière en RD Congo qui affole les lobbies …

Le cabinet de conseil Morgan Stanley estime ainsi que les véhicules électriques  devraient représenter la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *