Home / Business / Ghana : des femmes enceintes prennent des pilules pour accoucher un bébé blanc…

Ghana : des femmes enceintes prennent des pilules pour accoucher un bébé blanc…

L’Agence Ghanéenne des Produits Alimentaires et Médicamenteux a dénoncé une pratique dangereuse et de plus en plus fréquente. Elle consiste, chez des femmes enceintes, à prendre des pilules pour blanchir la peau de leurs futurs enfants.
La lutte contre le blanchiment de la peau est une sérieuse affaire au Ghana. En 2017, le pays a interdit la vente des crèmes éclaircissantes à cause de leurs effets néfastes sur la santé des consommateurs. Malgré cette interdiction, ces produits continuent de circuler.
Prendre des pilules dès la grossesse pour espérer avoir un enfant à la peau clair. C’est une nouvelle tendance au Ghana, mais selon les autorités, une telle pratique présente de graves dangers pour la santé.

Une pratique qui est en train de se développer dans le pays, où des pilules sont souvent introduites clandestinement en grande quantité.

Le gouvernement prévient que l’utilisation de ces comprimés est dangereuse et souligne qu’il n’y a aucune preuve concernant un quelconque produit pouvant éclaircir la peau de l’enfant dès la grossesse.

De nombreux dangers pour la santé

Parmi les risques sanitaires, les experts médicaux citent des malformations congénitales, y compris des dommages aux membres et aux organes internes.

Les autorités ghanéennes ont décidé de traquer et de poursuivre en justice les entreprises et les individus en possession des comprimés illicites.

Autre stratégie en vogue au Ghana, mais aussi au Nigeria, pour tenter d’avoir un enfant à la peau claire : masser son ventre de femme enceinte avec des produits dépigmentants.

 

Avec, BBC

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Afrique: des escroqueries et arnaques incroyables et méconnues

Qu’en est-il de ceux qui ont utilisé leur cerveau et leurs talents pour déposséder les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *