Home / ECONOMIE / Genève: Nacer Bouteflika, le frère de Abdelaziz Bouteflika aperçu à l’hôpital de Genève (Vidéo)….

Genève: Nacer Bouteflika, le frère de Abdelaziz Bouteflika aperçu à l’hôpital de Genève (Vidéo)….

Nacer Bouteflika, le frère du président Bouteflika, a été aperçu par le journaliste franco-algérien Azzedine Ahmed Chaouch dans les couloirs des HUG de Genève, où est hospitalisé le chef de l’État depuis dimanche 27 février. Vendredi 1er mars, le journal suisse 24 heures, avait rapporté que le président Bouteflika, a reçu la visite de son frère Nacer. 

En effet, le journaliste franco-algérien Azzedine Ahmed Chaouch a croisé Nacer Bouteflika, l’un des frères du président algérien Abdelaziz Bouteflika, dans les couloirs de l’hôpital de Genève, « alors que celui-ci (le Président, NDLR) était censé être rentré en Algérie pour faire campagne », a annoncé le journaliste sur son compte Twitter.

Dans la vidéo, largement diffusée sur les réseaux sociaux, le journaliste affirme avoir tenté d’interpeller Nacer Bouteflika, mais celui-ci « s’engouffre dans l’une des chambres de l’hôpital ». Par la suite, le journaliste affirme qu’il a été « invité à quitter les lieux » par des agents de sécurité de l’établissement.

« Tout à l’heure, dans l’après-midi (du lundi 4 mars, NDLR), il y avait toujours des policiers au huitième étage », affirme le journaliste. « Ce qui laisserait penser que le président sortant n’est toujours pas rentré en Algérie, où il est censé faire compagne depuis hier minuit », conclut-il.

Notons que la presse helvétique avait affirmé auparavant que les hôpitaux universitaires de Genève (HUG), où Bouteflika est pris en charge, « ne font aucun commentaire ». Rappelons également que Abdelaziz Bouteflika avait déjà reçu, le vendredi 1er mars, son frère Nacer aux hôpitaux universitaires de Genève (HUG), selon le média suisse 24 heures.

D’après le certificat médical, le médecin qui affirme avoir « disposé à examiner et expertiser monsieur Bouteflika Abdelaziz, sur réquisition de l’autorité compétente », déclare que « l’état de santé de monsieur Bouteflika Abdelaziz, âgé de 82 ans ne permet pas l’exercice des hautes fonctions inhérentes à la magistrature suprême » après constat « de l’impotence fonctionnelle effective et définitive, des troubles intellectuels, aphasiques et articulatoires, ayant compliqués l’accident vasculaires cérébral ischémique survenu en 2013. » Ajoutant que « le présent certificat médical est adressé au président du conseil constitutionnel pour servir et faire valoir ce que de droit »

Algérie / C’est pas une blague, le certificat médical de bonne santé de Bouteflika

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Algérie: Ali Haddad, le puissant PDG du groupe familial “ETRHB”, le cinquième pouvoir “les affaires et de l’argent.”

ETRHB Haddad, premier groupe privé de BTP algérien, également présent dans l’hôtellerie et la concession …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *