JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / Football / Folle rumeur et intoxication: La CAF se réserve le droit de poursuivre en justice tous les auteurs d’allégations mensongères et non fondées

Football / Folle rumeur et intoxication: La CAF se réserve le droit de poursuivre en justice tous les auteurs d’allégations mensongères et non fondées


Folle rumeur et intoxication: La CAF se réserve le droit de poursuivre en justice tous les auteurs d’allégations mensongères et non fondées.
Folle rumeur et intoxication contre la CAF?

Selon la presse anglo-saxonne (The New York Times, Associated Press, BBC), le rapport de la situation financière de la Confédération Africaine de Football, confié à la société PwC par la FIFA, révélerait des irrégularités financières de la part de la CAF. L’audit en question indiquerait des « possibles abus de pouvoir », et des « ajustements frauduleux potentiels ». Surtout, les documents comptables disponibles depuis 2015 seraient jugés « peu fiables et peu dignes de confiance ». L’ancienne gouvernance dirigée par Issa Hayatou est donc aussi pointée du doigt puisque le président Ahmad a été élu en 2017.
La CAF a répondu à des allégations dans un communiqué. « Les réformes structurelles de la CAF continueront malgré les tentatives de dérailler ce processus par presse interposée. Le Comité Exécutif de la CAF se réserve par ailleurs le droit de poursuivre en justice tous les auteurs d’allégations mensongères et non fondées qui circulent depuis quelques jours dans la presse et sur les réseaux sociaux ».

La CAF indique que ce rapport concernait les comptes sur la période 2015-2018, correspondant en partie à la fin de l’ancienne équipe dirigeante. « Conscient des lacunes dans la gestion des affaires de la CAF et d’une gestion familiale de plus de 30 ans, le Comité Exécutif avait entériné le lancement d’un audit général le 11 avril 2019. (…) La conduite du changement après plusieurs décennies de gestion artisanale ne peut se concrétiser en quelques semaines», peut-on aussi lire. Et d’ajouter : « Le Comité Exécutif est résolu à finaliser la transformation de la CAF pendant son mandat

Le Comité Exécutif fait bloc avec Ahmad Ahmad et mène la charge contre le rapport d’audit de PwC

Comme on devait s’y attendre, les membres du Comité Exécutif de la Confédération Africaine de Football on rejeté la majorité des conclusions du rapport d’audit commandé par la FIFA sur la gestion de la CAF de 2015 à 2019. Plusieurs points accablent les mêmes membres qui ont pris part au vote ce vendredi dont des accusations très claires de détournement de fonds, de corruption, et d’utilisation des fonds à des fins personnelles. Ce sont ces révélations qui avaient abouti à l’arrestation de Ahmad Ahmad en France l’année dernière.
Un communiqué de presse a été publié. En voici l’intégralité :

Le Comité Exécutif de la CAF réuni le 14 février 2020 à Doha a consacré la première partie de ses travaux a l’examen du rapport PWC portant « revue organisationnelle de la CAF » sur les exercices de 2015 à 2019 et qui a été réalisée en moins de 3 mois.

Invité à cette session du Comité Exécutif, le cabinet PWC ne s’est pas présenté.

Le Comité Exécutif conteste les allégations non fondées contenues dans ce rapport notamment les points suivants :

  • Prise en charge de funérailles : il s’agit d’actes de solidarité en faveur de familles de personnes ayant servi le football africain dont la famille de feu Hussein Swaleh décédé de retour de mission dans le crash d’un avion.
  • Les fonds FIFA FORWARD dont l’utilisation est strictement encadrée par des procédures de la FIFA elle-même. Pour rappel, les années 2015, 2016, 2017 ont fait l’objet d’un audit de la FIFA à travers des cabinets internationaux au nombre desquels figure PWC.
  • TACTICAL STEEL : sur ce dossier, les procédures sont en cours devant diverses instances. La CAF se tient à disposition afin de fournir toutes les justifications concernant cette opération autorisée au préalable par le Comité Exécutif.

La deuxième partie de la réunion a été consacrée à la présentation de « Transform CAF 2021 », feuille de route de la CAF pour la période 2020-2021.

Ce plan structurant a pour ambition de concrétiser en 2 ans la mutation de la CAF et la transformation en une organisation gérée conformément aux meilleurs standards internationaux.

Cette feuille de route capitalisera sur les actions structurantes déjà entamées ou finalisées depuis 2019. « Transform CAF 2021 » comporte 4 axes de travail. Il s’agit de l’organisation et la gouvernance, les compétitions, l’arbitrage, et le développement de l’infrastructure. Ces 4 axes sont déclinés en 122 mesures dont 17 ont été jugés prioritaires et devront être finalisées à juin 2020.

La nouvelle feuille de route de la CAF fera l’objet d’une gouvernance spécifique à travers la mise en place d’un comité de pilotage au niveau du Comité Exécutif et d’un comité de suivi au niveau de l’administration. Une cellule dédiée de gestion de projet (PMO) a également été entérinée pour mener à bien ce chantier structurant.

Un rapport trimestriel de l’avancement de « Transform CAF 2021 » sera publié sur le site de la CAF à partir de juin 2020. Par ailleurs, des conférences de presse dédiées à cette transformation seront tenues semestriellement à partir de juin 2020. Enfin, un workshop sera organisé lors du dernier trimestre de 2020 pour exposer le travail des commissions Adhoc « compétitions » et « infrastructure ».

Par ailleurs, le Comité Exécutif a décidé de transmettre les conclusions des investigations de l’audit de Price Waterhouse Cooper (PwC) concernant 7 volets de la gestion financière avec le Commission de Gouvernance. Un rapport en cours d’élaboration par le département financier de la CAF accompagnera les résultats de l’audit qui avait été décidé par le Comex du 11 avril 2019. La Commission indépendante de Gouvernance, dont les prérogatives sont définies dans l’article 44 des statuts de la CAF, recommandera les suites à donner aux résultats de l’audit au plus tard en Juin 2020.

Le Comité Exécutif a de nouveau réitéré sa forte détermination à transformer la CAF. La démarche systémique, inclusive, et transparente de « Transform CAF 2021 » sera garante du succès de cet ambitieux chantier. Toutes les expertises et bonnes volontés seront invitées à contribuer à ce nouvel essor de l’organisation qui doit se mettre au diapason des attentes légitimes des fans du foot africain.

About gherrrabi

Check Also

Dossier / Algérie: Autopsie d’une Justice-injuste… « non à la justice du téléphone »

Algérie: Les avocats en grève de dimanche jusqu’au 4 octobre pour « une justice indépendante » Plusieurs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *