Home / Business / Football / Entretien exclusif avec Mr Christian Lagnide Enock PDG du FDFA

Football / Entretien exclusif avec Mr Christian Lagnide Enock PDG du FDFA

Christian Lagnide Enock, PDG de la Fondation pour le Développement et  pour le rayonnement du football africain (FDFA) , FDFA est une structure qui œuvre inlassablement pour la révolution du sport roi, tant dans la formation que sa promotion sur le continent Africain.

Christian Lagnide Enock, fils d’Antoine Toussaint LAGNIDE, un ancien Chef d’Entreprise, Christian Enock est né le 23 juillet 1963 à Cotonou au Bénin et y a fait ses études primaires. Il va découvrir la France avec les études secondaires. Mais cet homme n’a pas véritablement connu une vie de jeunesse car il est devenu précocement adulte. Son statut familial et ses nombreuses responsabilités entrepreneuriales prématurés ne lui laissent pas le choix.

Il est devenu père d’une fille à l’âge de 15ans ½. Et à 17ans, il doit s’essayer à la vie professionnelle avec le statut de footballeur qui est une passion, au FC Metz en France. Une passion du sport qui a déteint sur l’essentiel de ses activités professionnelles et qu’il n’abandonnera pas même après 47ans d’âge. Le bref tour sur le rectangle vert est une bonne transition vers le monde des affaires qui entoure le football. Christian se lance dans le marketing sportif aux côtés de Marc Loison alors Directeur Marketing de Fc Metz. Une vraie école où l’expérience accumulée lui permettra de conduire dans son pays le Bénin la filiale africaine de Msi (Marketing Sport International).
Il crée l’Agence africaine pour la promotion du sport (Afps.) et gère des programmes d’industrie sportive pour des pays de l’Afrique de l’Ouest et centrale. L’homme a compris que « le football est un buisness qui rapporte beaucoup » comme il le confirmera longtemps plus tard sur la chaîne de radio française Rfi le 9 décembre 2009. Les médias qui constituent dans la galaxie du sport, une des filières les plus rentables, ont été aussi flairés par Christian.

A Lire aussi  Coupe du monde 2026 / FIFA: l'instance dirigeante mondiale du football «joue le jeu»

Il avait d’ailleurs acquis beaucoup d’expériences dans le secteur où à l’âge de 22 ans et pendant environ 10 ans, il s’impose à la télévision en tant que Producteur et animateur de l’émission « Ambitions » diffusée au Bénin. Très jeune, il crée la première chaîne de télévision privée francophone LC2, l’ancêtre du groupe Lc2 dont la filiale Afnex (African News & Network Exchanges) détient depuis 2003 jusqu’en 2016, les droits de diffusion des matchs de la Coupe d’Afrique des Nations.
Une affaire de gros sous ! Cependant, des droits obtenus de hautes luttes et qui confirment la tradition des challenges chez Christian Lagnide Enock. Car c’est en compétition avec 13 structures dont Cfi et autres structures anglaises que Christian Lagnidé décroche en 2003, les droits de diffusion. Il a par ailleurs réussi des paris technologiques inédits dans le secteur de la télécommunication et des finances avec les services révolutionnaires de la carte Nasuba Express, le dernier produit commercial de son groupe.
Toutefois, ces succès retentissant dans la monde entier n’ont pas forcément bon répondant sur le plan national. Ses initiatives successives de cartes téléphoniques Nasuba et par la suite de la création d’une chaîne de télévision semi-privée la National TV avec l’office de radiodiffusion et télévision du Bénin, n’ont pu prospérer. Mais l’homme considère ces étapes comme des facteurs supplémentaires de motivation dans ses entreprises. Et les multiples succès du groupe Lc2 confirment cette lecture.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Football / UDLEF : « LA COUPE DU MONDE DE FOOT FÉMININ EN BRETAGNE EST UN MODÈLE POUR LA FRANCOPHONIE », AHMED LAHKIM

« La Coupe du monde de football féminin qui a lieu en Bretagne, depuis le …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>