Home / Business / La guerre en Irak: Finalement, l’Irak avait bien des armes de destruction massive

La guerre en Irak: Finalement, l’Irak avait bien des armes de destruction massive

C’est une idée admise aujourd’hui presque unanimement. L’invasion en mars 2003 de l’Irak par les Etats-Unis s’est faite sous un faux prétexte. Contrairement aux affirmations de l’administration Bush, Saddam Hussein n’avait pas caché des armes de destruction massive et les preuves mises en avant par le gouvernement américain, notamment devant le Conseil de sécurité des Nations Unies, étaient fabriquées.

C’est le plus grand mensonge de l’histoire de l’espionnage – le plus meurtrier aussi. Une mystification imaginée par un quidam qui a servi de prétexte principal à l’invasion de l’Irak. Cette extraordinaire affaire est apparue au grand jour le 5 février 2003, à l’ONU.

A lire aussi:⇒ Aucune preuve d’attaque chimique par arme chimique en Syrie

Ce soir-là, dans un discours resté célèbre, le secrétaire d’Etat américain, Colin Powell, lançait au monde : « Il ne peut faire aucun doute que Saddam Hussein a des armes biologiques » et « qu’il a la capacité d’en produire rapidement d’autres » en nombre suffisant pour « tuer des centaines de milliers de personnes ». Comment ? Grâce à des « laboratoires mobiles » clandestins qui fabriquent des agents atroces tels la « peste, la gangrène gazeuse, le bacille du charbon ou le virus de la variole ». Sûr de son fait, le puissant Américain ajoute : « Nous avons une description de première main » de ces installations de la mort. …

Voici les armes de destruction massive retrouvées en Irak …

 

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Crédit Photo: Anuwar Hazarika / Reuters

Sonnons l’alerte / Dans quelques jours, l’Inde pourrait effacer jusqu’à 7 millions de Musulmans

Maris, épouses et enfants pourraient être séparés et enfermés dans des camps. C’est comme ça que …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>