Home / MONDE / Egypte: les procès d’Issa Hayatou et Hicham El Amrani concernant le contrat CAF-Lagardère a débuté

Egypte: les procès d’Issa Hayatou et Hicham El Amrani concernant le contrat CAF-Lagardère a débuté

Issa Hayatou, l'ex président de la Confédération africaine de football, lors du discours de Sepp Blatter, ancien président de la FIFA, au Caire, le 20 octobre 2002. © MOHAMMAD AL SEHETY/AP/SIPA
Issa Hayatou, l’ex président de la Confédération africaine de football, lors du discours de Sepp Blatter, ancien président de la FIFA, au Caire, le 20 octobre 2002. © MOHAMMAD AL SEHETY/AP/SIPA
Les procès d’Issa Hayatou L’ex-président de la Confédération africaine et son ancien Secrétaire général, Hicham El Amrani, devant la Cour économique du Caire a débuté ce 16 avril 2018. L’ex-président de la Confédération africaine de football (CAF) est soupçonné par la justice égyptienne d’avoir enfreint les règles locales de la concurrence lorsqu’il a co-signé un gigantesque contrat médias/marketing avec la société française Lagardère Sports.

Reporté à plusieurs reprises depuis 13 mois, le procès de l’ex-homme fort du football africain a débuté, ce 16 avril 2018 au Caire. Issa Hayatou, président de la Confédération africaine de football (CAF) de 1988 à 2017, et son ancien Secrétaire général, Hicham El Amrani, sont soupçonnés par les autorités  égyptiennes d’avoir « enfreint la loi égyptienne de la concurrence », d’avoir eu recours à « des pratiques anticoncurrentielles » et ce en « abusant de leur position dominante sur le marché égyptien », le siège de la CAF étant au Caire.

« Une commission a été montée. Ses membres ont déjà eu deux ou trois réunions. Et nous continuons. Ce qui me réjouit, c’est que Lagardère Sports a accepté de discuter. Ils sont beaucoup plus flexibles dans les discussions. Ils acceptent de renégocier. Jusqu’où ? Comment ? Par rapport à la durée ? Il faut qu’on essaie de voir quels sont les intérêts du football africain. La commission travaille là-dessus […] Le rapport que j’ai eu à travers mes vice-présidents qui sont en charge du dossier est encourageant. » Le Malgache Ahmad président de la Confédération africaine de football

A l’origine de cette procédure judiciaire, il y a un contrat d’un milliard de dollars signé par Issa Hayatou et Hicham El Amrani, en tant que mandataires de la CAF, le 28 septembre 2016 au Caire, avec Lagardère Sports. Ce contrat porte sur la cession de la gestion des droits médias et marketing du football africain, pour la période 2017-2028.

A Lire aussi  Constant Omari: «Pas question de reporter cette CAN 2015»

Une longue procédure

Ce deal a en effet entraîné la plainte d’une entreprise égyptienne, Presentation Sports (PS). PS affirme en effet avoir tenté en vain de concurrencer LS sur ce dossier alors que la société française et la CAF étaient déjà en négociations exclusives depuis le 12 juin 2015.

Saisie, l’autorité égyptienne de la concurrence (ECA) a réclamé le 4 janvier 2017 que les deux dirigeants soient renvoyés devant la Cour économique du Caire (CEC). Une demande suivie d’effet par le procureur général d’Egypte le 12 mars 2017.

La Confédération africaine avait alors immédiatement réagi via un communiqué : « L’évocation de la moindre irrégularité dans cet accord commercial est dénuée de tout fondement et rejetée avec véhémence. La CAF défendra vigoureusement sa position, ses droits et sa réputation en utilisant tous les moyens légaux disponibles en droit international. »

Depuis, la nouvelle direction de la CAF a pris ses distances avec cette affaire. La procédure ne devrait toutefois pas en être moins longue, indique une source. Une autre, proche de la CEC, souligne que les deux hommes devraient être représentés par des intimés durant la procédure. La première journée d’audience a en tout cas seulement été consacrée à la présentation de documents. La deuxième est prévue le 7 mai 2018…⇒ Suite

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Mohamed Salah is African Player of the Year

Afrique: Votre Joueur de l’année. Your Confederation of African Football Player of the Year is…

Mohamed Salah couronné meilleur joueur africain 2017.   Mohamed Salah Ghaly, né le 15 juin …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>