Home / COOPÉRATION / Double meurtre d’Imlil / Suisse arrêté: Berne prend l’affaire «très au sérieux»

Double meurtre d’Imlil / Suisse arrêté: Berne prend l’affaire «très au sérieux»

Double meurtre d’Imlil: L’ambassadeur de Suisse au Maroc a interrompu ses vacances pour les besoins de l’enquête sur le meurtre de deux scandinaves, qui implique un Helvète.
Un Suisse installé au Maroc a été arrêté samedi à Marrakech. Il est suspecté d’avoir un lien avec certains suspects dans le récent meurtre de deux jeunes randonneuses scandinaves dans le sud du Maroc. Les autorités fédérales prennent l’affaire «très au sérieux».
L’homme, «imprégné de l’idéologie extrémiste» et portant également la nationalité espagnole, est «soupçonné d’avoir appris à certaines personnes interpellées dans cette affaire les outils de communication issus des nouvelles technologies et de les avoir entraînées au tir», a annoncé le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) dans un communiqué.

L’enquête révèle son «adhésion à des opérations de recrutement et d’embrigadement de citoyens marocains et subsahariens pour exécuter des plans terroristes au Maroc», a précisé l’unité en charge de la lutte antiterroriste dans le royaume.

Une étudiante danoise de 24 ans, et son amie, une Norvégienne de 28 ans, ont été tuées dans la nuit du 16 au 17 décembre dans le sud du Maroc, où elles passaient des vacances. Leurs corps ont été découverts sur un site isolé du Haut-Atlas, dans un secteur prisé des amateurs de marche. Les deux victimes ont été décapitées.

Ambassadeur suisse de retour à Rabat

Contacté par Keystone-ATS, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) indique dimanche que la Suisse «prend l’affaire très au sérieux». L’ambassadeur de Suisse au Maroc a notamment interrompu ses vacances et est rentré à Rabat.

Les différentes autorités fédérales sont en contact étroit entre elles, ainsi qu’avec leurs homologues marocaines, espagnoles, danoises et norvégiennes, précise le porte-parole George Farago. Elles se coordonnent, afin d’apporter tout le soutien nécessaire à leurs partenaires à l’étranger.

«La Suisse assure aux proches des victimes sa solidarité et sa profonde sympathie», poursuit le DFAE dans sa prise de position. «Elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour contribuer à l’élucidation rapide de cette affaire»,

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Le Gouvernement Parallèle des Jeunes rencontre M. Samuel Poulin, adjoint parlementaire du premier ministre du Québec pour la jeunesse à la résidence du Canada au Maroc

Lors d’un déjeuner meeting à la résidence du Canada dans le cadre de la visite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *