Breaking News
Home / POLITIQUE / Déclaration de la coordination des burkinabè d’Europe sur le referendum annoncé au Faso

Déclaration de la coordination des burkinabè d’Europe sur le referendum annoncé au Faso

Nous, membres de la Coordination des Burkinabé d’Europe, installés dans tous les pays de l’Union Européenne, venons par la présente déclaration faire valoir nos considérants et engagements, suite à l’introduction par le gouvernement du Faso au Parlement, d’un projet de loi portant référendum sur la modification éventuelle de l’article 37 de la constitution de notre pays.
-Considérant que le peuple burkinabé, de longue date rompu aux arcanes de la chose politique, dès le 12ème siècle de notre ère, est un peuple souverain et mûr pour assumer ses prérogatives démocratiques
-Considérant que la constitution burkinabé, en ses articles 160 à 168, autorise parfaitement le pouvoir exécutif à solliciter éventuellement l’arbitrage du peuple pour une modification de l’article 37 de la même constitution
-Considérant le leadership national et international exercé exemplairement par S.E. Blaise Compaoré, Président du Faso, démocratiquement élu en 2010 ;

Nous nous engageons solennellement à :
– Prévenir les chancelleries américaine et française qui semblent être tentées de se mêler des affaires intérieures burkinabè que notre peuple ne se laissera JAMAIS débouter de son droit de disposer de lui-même, garanti par notre constitution

– Continuer de convaincre les derniers sceptiques qu’en démocratie, seules les urnes départagent les différends irrésolus par voie de négociation et qu’il en sera bien ainsi au Burkina Faso
– Renouveler notre soutien au leadership exemplaire du président Compaoré afin qu’il prépare en toute sérénité et sagesse, l’heureuse continuité de la République et la prospérité des générations futures de burkinabè, dans la stabilité et la paix enracinées
– Barrer la route à tous les opportunistes antidémocrates qui veulent importer la violence au Faso en en piétinant la loi fondamentale.
En foi de quoi la présente déclaration sera diffusée partout où besoin sera fin que nul n’en ignore.
Vive la démocratie !
Vive le Burkina Faso !

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Burkina Faso: opération antiterroriste dénommée “Otapuanu” (foudre), le MBDHP met des bâtons dans les roues et évoque des « exécutions sommaires »

Être de connivence (loger, nourrir, fournir des informations sensibles, etc) avec les terroristes est pire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *