Home / MONDE / Daphne Caruana Galizia, la journaliste d’enquête maltaise assassinée…

Daphne Caruana Galizia, la journaliste d’enquête maltaise assassinée…

  Daphne Caruana Galizia
Daphne Caruana Galizia

Daphne Caruana Galizia, journaliste d’enquête maltaise, a été assassinée par un attentat à la bombe qui a pulvérisé sa voiture le 16 octobre, à Bidnija, à Malte.

Née le 26 août 1964, Daphne Caruana Galizia, avait travaillé comme chroniqueuse dans plusieurs médias maltais, dont The Sunday Times of Malta et The Malta Independent, mais c’est surtout par son blog très suivi, Running Commentary, qu’elle s’était fait connaître bien au-delà de son île. Sur cet espace de liberté, elle avait révélé plusieurs affaires de corruption, s’attaquant même à l’épouse du Premier ministre travailliste, Michelle Muscat. Une épouse accusée d’avoir ouvert un compte au Panama pour y abriter, entre autres, des pots-de-vin versés par l’Azerbaïdjan en échange de l’autorisation donnée à une banque azérie de travailler à Malte.

Daphne Caruana Galizia était le poil à gratter de son île-Etat, une voix dissidente qui avait réussi à porter bien au-delà de la Méditerranée. Trafics illicites, avantages fiscaux pour les sociétés étrangères…

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange a lui-même promis lundi une récompense de 20.000 euros pour tout renseignement sur les assassins.

Mardi, Matthew Curuana Galizia, le fils de la blogueuse, a accusé sur sa page Facebook le gouvernement de complicité dans la mort de sa mère. « Vous êtes complices, vous êtes responsables de ça », a-t-il lancé. Membre du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ), Matthew Curuana Galizia a également accusé le Premier ministre d’avoir rempli « d’escrocs » le gouvernement, la police et les tribunaux. « Voilà à quoi ressemble une guerre, et il faut que cela se sache. Nous sommes un peuple en guerre contre l’État et le crime organisé, qui ne se distinguent plus l’un de l’autre », a-t-il ajouté.

A Lire aussi  Afrique/ Maroc: Le vrai visage du leader de la contestation, Nasser Zefzafi. Par un député européen

About Mohammed Gherrabi

Check Also

1

Afrique/ Maroc: Le vrai visage du leader de la contestation, Nasser Zefzafi. Par un député européen

Nasser Zefzafi, un jihadiste extrémiste marocain copie conforme du terroriste daeshiste Aboubakr Al Baghdadi Inimaginable …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>