Home / MONDE / Corée du Nord: Le président nord-coréen Kim Jong-un annonce la fin des essais nucléaires (agence sud-coréenne)

Corée du Nord: Le président nord-coréen Kim Jong-un annonce la fin des essais nucléaires (agence sud-coréenne)

FILE PHOTO : North Korean leader Kim Jong Un reacts during the long-range strategic ballistic rocket Hwasong-12 (Mars-12) test launch with Ri Pyong Chol (2nd L), Kim Jong Sik (C) and Jang Chang Ha (2nd R). in this undated photo released by North Korea's Korean Central News Agency (KCNA) on May 15, 2017. KCNA via REUTERS/File Photo
Crédit photo :   REUTERS/File Photo
Le président  nord-coréen a déclaré qu’il suspendait à partir de ce samedi 21 avril les essais nucléaires et les tirs de missiles balistiques inter-continentaux, rapporte l’agence de presse sud-coréenne Yonhap, citant l’agence officielle de Pyongyang, KCNA. En outre, «le Nord fermera un site d’essais nucléaires dans la partie nord du pays», indique KCNA, citée par Yonhap.

La Corée du nord a pris une décision spectaculaire en annonçant samedi la fin des essais nucléaires et des tests de missiles intercontinentaux ainsi que la fermeture du site d’essais nucléaires, une décision aussitôt saluée par Washington et Séoul mais jugée insatisfaisante par Tokyo.

« A partir du 21 avril, la Corée du Nord va cesser ses essais nucléaires et les lancements de missiles balistiques intercontinentaux », a dit le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un, qui a estimé que le site d’essais nucléaires a « rempli sa mission », selon ses propos cités par l’agence officielle nord-coréenne KCNA.

Cette annonce intervient moins d’une semaine avant le sommet prévu entre Kim Jong Un et son homologue du sud, Moon Jae-in, qui préfigure un sommet historique qui devrait avoir lieu entre Kim Jong Un et Donald Trump, en principe début juin. « Le Nord va fermer un site d’essais nucléaires dans le nord du pays afin de prouver son engagement à suspendre les essais nucléaires », a ajouté KCNA, citant le dirigeant nord-coréen.

Donald Trump salue les « progrès »

Le président américain a immédiatement salué l’annonce de Kim Jong Un, y voyant « une très bonne nouvelle pour la Corée du Nord et le monde ». « Grand progrès! Hâte de participer à notre sommet » », a-t-il ajouté dans un tweet. De son côté, Séoul s’est empressé de saluer un « progrès significatif pour la dénucléarisation de la Péninsule coréenne, que le monde attend ». La présidence sud-coréenne s’est félicitée de « l’environnement très positif pour les sommets à venir (…) », que la décision de Pyongyang « va créer ».

Kim Jong-un, ce « gamin » qui fait trembler le monde

About Mohammed Gherrabi

Check Also

« DONALD TRUMP ET L’AFRIQUE, LE CLASH »…A méditer !

« je n’ai pas besoin de vous harceler comme les présidents français le font disant que …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>