Home / MONDE / Cop21: Le discours de Mohammed VI prononcé par Moulay Rachid en “Français et en Arabe”

Cop21: Le discours de Mohammed VI prononcé par Moulay Rachid en “Français et en Arabe”

Le discours de Mohammed VI prononcé par Moulay Rachid à la Cop21
Le discours de Mohammed VI prononcé par Moulay Rachid à la Cop21

La Conférence mondiale sur le climat vient de s’ouvrir à Paris, ce 30 novembre 2015, en présence de près de 150 Chefs d’Etat et de Gouvernement ainsi que de quelque 45 000 participants pour débattre d’une question des plus cruciales pour l’humanité, à savoir l’environnement et le réchauffement climatique pour tenter d’aboutir à un accord historique sur cette question.

Le Prince Moulay Rachid y a prononcé, au nom du Souverain marocain, présent à cette conférence, une allocution sans détour devant les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la planète.

D’emblée, le Souverain met l’emphase sur le fait que la Conférence de Paris (COP21) et celle que le Maroc se propose d’accueillir dans un an à Marrakech (COP22), seront d’abord les conférences fondatrices du futur que la génération présente a le devoir et la responsabilité de léguer aux générations futures. Et d’affirmer plus loin qu’un consensus international se doit de passer obligatoirement par une aide à un contrôle total de l’action climat par les pays en développement.

Le souverain marocain a martelé qu’il n’est plus permis d’accorder du temps au doute et au scepticisme car la menace est planétaire et qu’aucun continent, aucune nation et aucune région du monde n’échapperont aux conséquences dramatiques du dérèglement climatique

Et le Roi Mohammed VI d’insister sur le fait qu’on ne peut continuellement mettre en danger le devenir et l’avenir des générations futures.

A ce sujet le Souverain marocain a évoqué la stratégie marocaine mise en oeuvre depuis plus de 50 ans concernant la gestion de l’eau à travers la politique des barrages mise en avant par feu Sa Majesté Hassan II dès les années 60, mais aussi les difficiles négociations avec les partenaires du Maroc en matière de pêche pour protéger ses ressources halieutiques.

Le Roi Mohammed VI a également rappelé la Charte de l’Environnement, le Plan Vert, le Plan d’Investissement Vert, l’interdiction des OGM et la récente loi sur les déchets plastiques qui font du Maroc un Etat pionnier dans le domaine de la protection de l’environnement.

Et le souverain de souligner que Maroc est un pays avant-gardiste et un acteur majeur de la transition énergétique dans le monde, et notamment en Afrique puisque l’objectif de 42% prévue pour 2020 pour la part des énergies renouvelables vient d’être portée à 52% pour 2030.

Et d’ajouter que le continent africain mérite une attention particulière car c’est « en Afrique, continent de l’avenir que se jouera l’avenir de notre planète ».

En concluant son allocution, le Souverain a insisté   sur l’opportunité offerte par cette conférence de Paris « de consolider un instrument juridique global, opérationnel, équilibré et universel, qui permettra de limiter le réchauffement climatique en deçà de deux degrés Celsius et de tendre vers une économie décarbonée ».

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Algérie / Tébessa: L’Algérie deviendra-t-elle une nouvelle Libye? Trafic d’armes, Impunité, Insécurité, …

Avec la bénédiction de l’oligarchie algérienne et du député de Tébessa, Mohamed Djemaï, propriétaire de l’entreprise …