Breaking News
Home / POLITIQUE / Comment le DRS a soudoyé des journalistes égyptiens

Comment le DRS a soudoyé des journalistes égyptiens

corruptionn

C’est désormais établi, la campagne déclenchée par des médias égyptiens contre le Maroc a été troquée contre de la monnaie sonnante et trébuchante, servie à des journalistes égyptiens par les services secrets en Algérie, selon des sources bien informées à Tindouf.

Tout un programme a été mis au point par le DRS algérien avec des journalistes et des écrivains égyptiens pour la production d’articles et de commentaires dans les médias égyptiens. La visite d’une délégation de journalistes égyptiens dans les camps sahraouis de Tindouf, s’inscrit dans cette démarche. De la même manière que leur participation à une rencontre de soutien au Polisario organisée en Algérie, où ils ont été « grassement indemnisés », selon les mêmes sources.

L’objectif de cette opération est de faire connaître le combat du Polisario, le front soutenu par l’Algérie qui lutte contre le Maroc pour l’indépendance de la région du Sahara occidental. Et au-delà de l’Egypte, la cible principale des algériens est de tenter de briser le mur de refus qu’opposent l’ensemble des pays arabes à la république sahraouie et au Polisario. Car, à part l’Algérie et la Libye du temps de Kadhafi, les autres capitales arabes considèrent que la question du Sahara occidental est, au fond, un conflit qui oppose le Maroc à l’Algérie par Polisario interposé.

L’implication du DRS algérien dans cette opération de noyautage des médias égyptiens s’explique par la focalisation des critiques anti-marocaines sur la question du Sahara Marocain. Selon les mêmes sources, les services secrets algériens ont programmé d’agir tous azimuts durant l’année en cours. « Ils sont vraiment décidés à mettre le paquet » en 2015.

A Lire aussi  Algérie /santé / Choléra : plus de 40 cas confirmés dans 4 wilayas

D’ailleurs, l’alimentation d’un hacker anonyme en documents classifiés anti-marocains s’inscrit dans la même stratégie consistant à accroître la pression sur le Maroc. Surtout que ces archives exposées sans modération sur les réseaux sociaux touchent exclusivement à la politique du Maroc sur la question du Sahara.

 

 

Source: polisario-confidentiel.com

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Attentats au Sri Lanka : Le Royaume du Maroc a partagé des informations clés pour identifier les terroristes. Le bilan des attentats s’alourdit à 359 morts, dont 45 enfants et adolescents

Au Sri Lanka, la messe de Pâques du dimanche 21 avril a été marquée par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *