Home / CULTURE / Est-ce que la cohabitation entre authenticité et modernité, représente un frein au développement de l’Afrique

Est-ce que la cohabitation entre authenticité et modernité, représente un frein au développement de l’Afrique

1 (Copier)

En vérité, nous sommes aujourd’hui confrontés à deux types de revendications que nous ne parvenons pas à articuler; l’une fait de tout homme un être digne de respect en tant qu’il est un homme comme tous les autres.

L’autre, en revanche, exige que chacun soit respecté pour ce qu’il est, dans sa différence, pour la seule raison que c’est ce qu’il est. Cette double revendication appartient à l’identité moderne; elle fonde deux attitudes ou encore deux politiques: une «politique de l’universel» et une «politique de la différence».

1 (Copier)

L’authenticité: est la qualité de ce qui est authentique, vrai, pur. En philosophie, c’est une vertu par laquelle un individu exprime avec sincérité et engagement ce qu’il est profondément.

La modernité: quant à elle, elle n’est ni un concept sociologique, ni un concept politique, ni proprement un concept historique. C’est un mode de civilisation caractéristique, qui s’oppose au mode de la tradition, c’est-à-dire à toutes les autres cultures antérieures ou traditionnelles .

 

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Zimbabwe: la résidence privée de Robert Mugabé à Hararé.

Le nombre de familles qui souffrent de malnutrition a doublé au cours des huit derniers …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>