Home / Business / Chute importante du prix du baril de pétrole: Les prix du baril de pétrole ont atteint leur niveau le plus bas depuis un an

Chute importante du prix du baril de pétrole: Les prix du baril de pétrole ont atteint leur niveau le plus bas depuis un an

Le prix du baril de pétrole coté à Londres et à New York a lourdement chuté ce vendredi 23 novembre à la clôture, très affecté par les craintes d’une surabondance de l’offre de brut et d’un ralentissement de la demande.

Le baril de Brent est passé sous la barre des 60 dollars vendredi après-midi, un recul de 30 % rapport au début du mois d’octobre. Donald Trump ne relâche pas la pression sur l’Arabie saoudite pour faire baisser les prix du pétrole.

La chute des cours du pétrole s’accélère. Vendredi en fin d’après-midi, le baril de brent de la mer du Nord affichait un repli de plus de 6 %, passant sous la barre symbolique des 60 dollars pour la première fois depuis plus d’un an. Par rapport au pic atteint début octobre (à plus de 86 dollars), l’or noir a perdu 30 % de sa valeur.

On n’arrête plus la chute des cours de l’or noir. Déjà en “bear market” depuis deux semaines, les prix du pétrole ne semblent plus pouvoir s’arrêter de baisser. En effet, le contrat sur le Brent pour livraison en janvier recule de 2,85% à 60,74 dollars vers 12h, un plancher qu’il n’avait pas atteint depuis fin octobre 2017. Quant au baril de brut léger américain WTI, il cède 3,49% à 51,96 dollars, là aussi un plus bas depuis plus d’un an.

Réunion cruciale à Vienne dans deux semaines

Les membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses partenaires vont se réunir à Vienne, les 6 et 7 décembre prochain. Ils devront décider s’ils réduisent ou non les quantités d’or noir qu’ils conviennent d’extraire. Il y a fort à parier qu’ils décideront de ne pas le faire puisque les trois hommes qui contrôlent le marché -Donald Trump, Vladimir Poutine et Mohammed ben Salmane- entendent garder les prix le plus bas possible. Le président américain a d’ailleurs tweeté, jeudi, “Oil prices getting lower. Thank you to Saudi Arabia but let’s go lower” (ou “Les prix du pétrole chutent, merci à l’Arabie saoudite mais allons encore plus loin”).

Afrique: 2 deux rentes pétrolières, mais 2 Pays différents.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Le tweet de Donald Trump après les manifestations des “gilets jaunes”.

Donald Trump a une nouvelle fois mis la pression ce dimanche sur Emmanuel Macron et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *