Home / CULTURE / [Vidéo] « Cessez de parler au nom de l’Afrique »! Aminata Dramane Traoré

[Vidéo] « Cessez de parler au nom de l’Afrique »! Aminata Dramane Traoré

Aminata Dramane Traoré
Aminata Dramane Traoré
Née en 1947 dans une famille modeste de douze enfants, Aminata Traoré a fréquenté l’école Maginot. Elle a étudié en France à l’université de Caen. Elle est titulaire d’un doctorat de 3e cycle en psychologie sociale et d’un diplôme de psychopathologie. Chercheuse en sciences sociales, elle a enseigné à l’Institut d’ethnosociologie de l’université d’Abidjan (Côte d’Ivoire) et travaillé pour plusieurs organisations régionales et internationales. Nommée ministre malienne de la Culture et Tourisme sous la présidence d’Alpha Oumar Konaré entre 1997 et 2000, elle a démissionné pour ne plus être tenue de son devoir de réserve. Aminata Dramane Traoré est aussi chef d’entreprise à Bamako. Elle est propriétaire d’un restaurant-galerie de luxe, le San-Toro, et d’une maison d’hôtes pour touristes ou riches Maliens, le Djenné, qu’elle a fait construire avec des matériaux locaux.

Il y a deux ou trois ans, j’ai vu une vidéo d’un cours de philo dans une classe d’un lycée du Bénin, je crois. Les élèves s’en prenaient au professeur qui leur parlait de Platon, Kant et autres Montaigne, personnages certes respectables, mais qui n’avaient rien à voir avec les fondements de leur culture, fort riche. Ce sont ces jeunes-là qui tiendront demain les rênes de l’Afrique.

Quand ce jour viendra, il est probable qu’ils ne laisseront personne parler en leur nom. En attendant, les spécialistes et experts de tout poil peuvent encore profiter du peu de temps qu’il leur reste pour tenir leurs discours euro-centrés pour gagner leur pain.

Aussi sûrement que les Russes ont commencé à reprendre en main la manière dont on parle d’eux, les futures générations des peuples silencieux vont gérer eux-mêmes la manière dont ils seront perçus.

A Lire aussi  Algérie / Migration: les migrants subsahariens jetés dans le désert selon OIM

Il est remarquable de constater que les débats les plus suivis, les plus populaires sont ceux qui font appel à des experts, c’est-à-dire des personnes qui ont eu des formations (universitaires, livresques, etc.) sur des sujets concernant d’autres personnes exclues des débats. L’absence des personnes concernées est précisément ce qui fait l’intérêt de ces débats, car ils permettent de garder les schémas intacts ou à peine modifiés, les gros chamboulements ne pouvant aboutir qu’à l’incompréhension totale.

Avec, Réseau International

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Republique de Gondwana president fondateur Crédit photo: awaseydou.mondoblog.org
Partagez!

C’est où le Gondwana? (RTTDG) La République très-très démocratique du Gondwana.

Que ce soit par courrier ou de visu, les Gondwanaises et les Gondwanais me posent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>