Home / SOCIÉTÉ (page 10)

SOCIÉTÉ

Cambodge : Vaddana KEO de l’UDLEF rencontre l’ambassadeur de l’UE George Edgar

Vaddana KEO

Madame Vaddana KEO exprimera au cours de cette rencontre les inquiétudes des khmers et  de la communauté internationale. Elle estime  que les résultats de prochaines élections , ne ramèneront  pas la paix au Cambodge. A lire aussi⇒ Madame Vaddana KEO candidate aux élections Européennes de 2019 pour l’UDLEF La candidate de l’UDLEF …

Read More »

Afrique / Abdallah Saaf: Le Maroc dans son berceau africain: enjeux et perspectives ?

Prénom :                              Abdallah Nom :                                     SAAF Date et lieu de naissance :   19 septembre 1949 Kenitra (Maroc) Situation familiale :             Marié, père d’une fille   1- FONCTION ACTUELLE – Professeur à la Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales de Rabat-Agdal -Directeur du Centre des Etudes et Recherches en Sciences Sociales 2- ETUDES – Docteur …

Read More »

Algérie: Chakib Khelil, Farida Bessa… « Je ne connais aucun pays au monde qui donne des postes de souveraineté à des binationaux. » Abdelaziz Bouteflika en octobre 2007

Farida Bessa

Ce qui semblait alors être une menace du chef de l’Etat, n’était en fait qu’un coup de feu à blanc. Abdelaziz Bouteflika est sûrement le président algérien qui a le plus promu de binationaux aux postes les plus élevés de l’Etat. Chakib Khelil en est l’exemple parfait. Depuis « l’indépendance » de l’Algérie, ce …

Read More »

  » DE LA RENAISSANCE DE L’AFRIQUE À NOTRE HUMANITÉ APAISÉE – INTRODUCTION À LA FÉDÉRALITUDE – »

  L’ouvrage est disponible chez votre libraire (sur commande) et sur le site de l’Éditeur Thebookedition.com : https://www.thebookedition.com/fr/de-la-renaissance-de-l-afrique-p-358591.html Connu pour sa plume acerbe, et avec humour et sérieux, L’auteur « nous » propose, c’est à dire notre humanité,  l’apaisement de cette dernière. Un apaisement de notre humanité conditionné par l’apaisement du continent …

Read More »

Maroc / France: des jeunes Marocains livrés à eux-mêmes et refusent toute prise en charge …

Xavier Richer/Photononstop

France: « Le plus gros problème, c’est manger et puis, après, dormir », raconte à toute vitesse Dajaj, un jeune aux yeux caves, en survêtement-casquette, qui ne paraît pas plus de 15 ans. Autour de lui, une quinzaine de jeunes discutent, dans une odeur puissante de colle. « Ils sont tous drogués », soupire …

Read More »