Home / COOPÉRATION / CAN 2015/ Les Lions Indomptables bloqués à l’hôtel pour factures impayées

CAN 2015/ Les Lions Indomptables bloqués à l’hôtel pour factures impayées

Après leur élimination de la CAN 2015 consécutive à leur défaite 0-1 contre les Éléphants de Côte d’Ivoire mercredi 28 janvier, les Lions Indomptables du Cameroun ont été bloqués par la direction de l’hôtel Sofitel Président Palace où ils logeaient depuis le début de la compétition, suite à un problème de règlement de facture d’une dizaine de chambres.

Selon le site d’informations Camer24.com, l’équipe nationale du Cameroun a été bloquée à l’hôtel Sofitel Président Palace où elle était logée en Guinée Equatoriale, pour n’avoir pas soldé les factures des chambres occupées par certains membres de l’encadrement technique.

En effet, d’après un des membres de la délégation camerounaise à la CAN 2015, l’équipe avait pris dix chambres d’hôtel en plus  de  celles  réquisitionnées par la CAF. A ce titre la facture de ces dix chambres devait être réglée par le régisseur de la délégation camerounaise qui  s’est rendu compte qu’elle était plus salée que prévue.

En attendant que le ministre des Finances contacté depuis jeudi règle la facture, les chambres de certains dirigeants des Lions ont été scellées par la direction de l’hôtel afin de les empêcher de  récupérer leurs bagages pour rentrer au bercail.

Les Lions Indomptables, coutumier du fait, avaient déjà été bloqués dans un hôtel à Libreville lors de leur  préparation  en prélude à la CAN 2015

About Mohammed Gherrabi

Check Also

1 - Copie

L’Isis sconfitto in Siria punta tutto sull’Algeria. Una minaccia diretta per l’Italia

I jihadisti vogliono mettere mano sui giacimenti petroliferi e sul traffico di esseri umani. I …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>