Home / SPORT / CAF: aucune sanction contre le Maroc بالفيديو: محكمة التحكيم الرياضي ” الطاس ” تلغي عقوبات الكاف على المغرب .

CAF: aucune sanction contre le Maroc بالفيديو: محكمة التحكيم الرياضي ” الطاس ” تلغي عقوبات الكاف على المغرب .

محكمة التحكيم الرياضي _الطاس_ تحكم لصالح المغرب في ما يخص قرار حياتو الدي حرم المغرب من النسختين المقبلتين من منافسات كأس افريقيا كما الغت هذه المحكمة التعويضات المالية التي فرضها الاتحاد فيما احتفظت المحكمة بغرامة 50 الف دولار

Le Tribunal arbitral du sport a donné une suite favorable à l’appel interjeté par la Fédération marocaine. Le Maroc pourra jouer les CAN 2017 et 2019.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a annulé jeudi les sanctions sportives prises par la Confédération africaine de football (CAF) contre le Maroc, qui avait refusé d’organiser la CAN 2015, et l’a autorisé à disputer les Coupes d’Afrique des Nations 2017 et 2019.

Le Maroc avait été suspendu des CAN 2017 et 2019 après avoir refusé d’organiser l’édition 2015 de la compétition aux dates prévues (17 janvier-8 février), réclamant en vain son report du fait de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest.

«La suspension de l’équipe nationale de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) de toute participation aux deux prochaines éditions de la Coupe d’Afrique des nations, en 2017 et 2019, est annulée», a jugé le TAS, qui siège à Lausanne, donnant ainsi une suite favorable à l’appel interjeté le 17 février par la Fédération marocaine.

Sanctions financières annulées

Le TAS a également annulé les lourdes sanctions financières infligées à la Fédération marocaine. La FRMF avait été condamnée par la CAF à verser près de 9 millions d’euros (1 million d’amende et 8 millions à titre des réparations et préjudices). L’amende réglementaire infligée à la Fédération marocaine a été réduite à 46’000 euros.

Peu après la sanction prononcée contre la Fédération marocaine, le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, avait qualifié la décision de la CAF d’«injuste et arbitraire».

Le FRMF s’était pour sa part dit «grandement étonné» des sanctions, s’engageant à «prendre toutes les dispositions et mesures nécessaires pour faire prévaloir les droits et intérêts du football marocain».

About Mohammed Gherrabi

Check Also

(VIDEO) L’Afrique décortiquée par un expert chinois

Officiellement, l’Europe déploie sa coopération au nom du « développement » et des « Objectifs du Millénaire ». Depuis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>