Home / COOPÉRATION / Burkina: Game is over!!!

Burkina: Game is over!!!

Un soldat burkinabè de l’ex-Régiment de la sécurité présidentielle (RSP), l’unité à l’origine d’un putsch raté en septembre, a été tué samedi dans le sud du Burkina, lors d’échanges de tirs avec l’armée qui traque les assaillants d’un dépôt d’armes, a annoncé l’armée dimanche.

« En exécution des opérations lancées par les forces armées pour appréhender les auteurs de l’attaque du dépôt d’armes, un soldat de l’ex-RSP a succombé à ses blessures après avoir été blessé lors d’échanges de tirs avec l’armée dans la province de la Sissili au sud du Burkina », a déclaré à l’AFP un haut gradé à l’état-major général des armées.

« Quatre éléments impliqués dans l’attaque du dépôt d’armes ont été arrêtés lors de cette opération qui s’est déroulée dans cette province », proche de la frontière avec le Ghana, a indiqué la même source.

« Le reste des éléments ont pris la fuite vers la frontière » ghanéenne, a-t-il ajouté.

Une quinzaine de soldats étaient recherchés dans le cadre de l’attaque du dépôt d’armes situé à l’ouest de Ouagadougou que les autorités militaires attribuent à des éléments de l’ex-RSP.

Dans cette attaque perpétrée dans la nuit de jeudi à vendredi, occasionnant un blessé du côté des hommes de garde, « quelques kalachnikov et des RPG7″, des lance-grenades anti-char ont été emportés, selon l’état-major. L’armée a lancé depuis samedi une vaste opération pour interpeller les assaillants.

Les photos de sept soldats de l’ex-RSP et leurs identités ont été diffusées dimanche dans les médias locaux par l’armée, appelant la population à les dénoncer auprès des forces de défense et de sécurité.

Outre les hélicoptères de l’armée de l’air, des éléments du 25e Régiment parachutiste commando (RPC), une force spéciale basée à Bobo Dioulasso (365 km à l’ouest de Ouagadougou), participent à cette opération.

Fort de quelque 1.300 hommes, le RSP, unité d’élite de l’armée burkinabè, a été dissous pour avoir mené le 17 septembre un coup d’État contre le gouvernement de transition formé après la chute de Blaise Compaoré. Le putsch, dirigé par le général Gilbert Diendéré, un proche de l’ancien président, a été mis en échec en moins d’une semaine après une mobilisation de la population soutenue par une partie de l’armée loyaliste.

A Lire aussi  هل هي نهاية بوتفليقة

Eddie Comboigo Président du CDP

En outre, Eddie Comboigo Président du CDP¹, qui est rentré au pays vendredi, a été arrêté dans la journée de Samedi. Eddie Comboigo faisait partie des personnes recherchées dans le cadre des enquêtes liées au putsch.

LE COUVRE-FEU LEVÉ

Le gouvernement burkinabè a décidé de lever le couvre-feu instauré  au Burkina Faso depuis au moins cinq mois. Selon des sources proches du ministère en charge de la sécurité intérieure, le couvre-feu est levé à compter de ce 25 janvier 2016 sur toute l’étendue du territorial national.

Par ailleurs, le ministère de la sécurité appelle, par ailleurs, les populations des villes et campagnes à rester vigilantes.

 

1: CDP: Le Congrès pour la Démocratie et le Progrès était le principal parti politique burkinabè. Il a été fondé le 5 février 1996, par la fusion de 13 partis politiques qui partagent l’idéal de la social-démocratie.

 

  • Organisation pour la démocratie populaire/Mouvement du travail (ODP/MT) ;
  • Convention nationale des patriotes progressistes, Parti social-démocrate (CNPP/PSD)
  • Groupe des démocrates révolutionnaires (GDR)
  • Mouvement pour la démocratie socialiste (MDS)
  • Parti de l’action pour le libéralisme solidaire (PACTILS)
  • Parti pour la démocratie et le rassemblement (PDR)
  • Rassemblement des sociaux-démocrates indépendants (RSI)
  • Union des sociaux-démocrates (UDS)
  • Union des démocrates et patriotes du Burkina (UDPB)
  • Parti pour le panafricanisme et l’unité (PPU)

Le parti subi aujourd’hui les conséquences du soutien sans faille apporté à la tentative de modification de la constitution tentée par le président démissionnaire Blaise Compaoré, aujourd’hui en exil en Côte d’Ivoire.

 

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Zimbabwe: la résidence privée de Robert Mugabé à Hararé.

Le nombre de familles qui souffrent de malnutrition a doublé au cours des huit derniers …