Home / Business / BURKINA FASO: Christian Toé et son invention ( un sac réfrigérant Laafi Bag.)

BURKINA FASO: Christian Toé et son invention ( un sac réfrigérant Laafi Bag.)

Copyright de l’imageRAF Image captionChristian Cédric Toé effectue encore des tests et vise l’homologation de l’OMS
Copyright de l’imageRAF
Image captionChristian Cédric Toé effectue encore des tests et vise l’homologation de l’OMS

À 28 ans, le jeune ingénieur burkinabé développe Laafi Bag, un sac réfrigérant capable de maintenir les vaccins à la température adéquate pendant quatre jours.

Son invention va certainement aider de nombreux agents de santé qui vaccinent des enfants vivant dans des régions reculées et difficiles d’accès en Afrique.

Le jeune entrepreneur burkinabé a reçu une promesse de financement de 155 000 € (101 673 335 FCFA) nécessaires pour finaliser et produire son invention. Une somme promise, l’année dernière par Coris Bank Burkina Faso, séduite par le projet lors de l’édition 2016 du Rebranding Africa Forum à Bruxelles. Egalement lauréat du Rebranding Africa Awards, Laafi Bag a empoché 10 000 € (6 559 570 FCFA).

Frigorifique et léger

Après ses études en génie de système industriel à l’Université Polytechnique de Bobo-Dioulasso, Christian a d’abord travaillé l’ergonomie du sac. En plus d’être frigorifique, il est léger afin de résoudre l’équation « poids » qui est un frein pour les agents qui souvent, transportent les vaccins à pied ou à moto.

90h d’autonomie

4 jours, parce que l’autonomie est une nécessité. Les porte-vaccins disponibles fonctionnent sur une durée de 12 à 24h. Christian a maximisé sur l’autonomie pour permettre la conservation des vaccins dans les températures recommandées.

Sa startup Genuine Concept travaille avec la Direction de la Prévention par la Vaccination du Burkina Faso.

A Lire aussi  FACA (Made In Burkina), médicament permet de soulager les crises de la drépanocytose...

« Nous travaillons aussi sur un système de géolocalisation pour pouvoir localiser les agents et permettre de surveiller en temps réel les températures », ajoute-t-il.

Le projet est encore sous incubation chez Technopole 2iE (Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement) à Ouagadougou.

Laafi Bag doit d’abord obtenir une homologation de l’Organisation mondiale de la Santé. C’est seulement après qu’il sera disponible sur le marché. Un catalogue d’équipements sera mis à la disposition des ministères de la santé des pays africains.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Le président burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré

Burkina Faso: le projet de Constitution « limitation des mandats présidentiels »

Un article spécifique, le numéro 197, stipule clairement que Roch Marc Christian Kaboré pourra certes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>