Home / ECONOMIE / Brexit: les bureaux de passeports Irlandais sont pris d’assaut par des Britanniques.

Brexit: les bureaux de passeports Irlandais sont pris d’assaut par des Britanniques.


La victoire des partisans de la sortie du Royaume-Uni de l’UE lors du référendum du 23 juin provoque une augmentation des demandes de passeports irlandais, rapporte The Irish Times.


Brusquement, la roue tourna.

Brexit les bureaux de passeports  Irlandais sont pris d’assaut par des Britanniques.
Brexit les bureaux de passeports Irlandais sont pris d’assaut par des Britanniques.

Des personnes ayant des ancêtres irlandais ont pris d’assaut les bureaux irlandais des passeports à Kensington et Chelsea au Royaume-Uni, y formant des files d’attente de trois quarts d’heure, rapporte le quotidien irlandais.

Un flot constant de personnes y a été observé. L’ambassade irlandaise a également remarqué un pic significatif d’appel vendredi.

Par ailleurs, un bureau de poste à Belfast a signalé être en rupture de stock de formulaires de demande de nationalité irlandaise.

Six millions de personnes éligibles

Le service des passeports irlandais a engagé 200 employés supplémentaire l’année passée afin de faire face à une éventuelle augmentation des demandes de passeport en vue du Brexit. Il est en effet estimé que six millions de personnes vivant au Royaume-Uni sont éligibles pour la citoyenneté irlandaise.

Toute personne ayant un parent né dans la république ou en Irlande du nord a automatiquement le droit à la citoyenneté irlandaise. Celles dont des grands-parents sont nés sur l’île, et dans certain cas des arrière grands-parents, peuvent aussi réclamer cette citoyenneté via une procédure différente.

About Mohammed Gherrabi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>