Home / POLITIQUE / Bouteflika demande de visiter sa ville natale au Maroc

Bouteflika demande de visiter sa ville natale au Maroc

PARIS (Tamurt.info) – Le chef de l’Etat Algérien est de nouveau évacué en urgences vers l’hôpital du Val de Grâce à Paris depuis ce matin, selon des sources concordantes et vérifiées. «Il est dans un etat critique» ajoute notre source. Sa famille est dans l’embarras le plus absolu. Abdelaziz Bouteflika a émis le vœu de se rendre dans sa ville natale, Oujda, au Maroc.

Notre source précise que Bouteflika veut vivre ses derniers jours « chez lui au Maroc ». « Bouteflika souffre énormément et il ne sait même plus qu’il est président ». Déjà l’année passée, son frère Saïd avait entrepris des travaux de réfection dans leur villas familiale à Oujda, dans le but de satisfaire les exigences de leur frère qui voulait passer quelques jours « chez lui », avait révélé le journal El Watan.

« Saïd Bouteflika avait demandé au Marocains de ne pas révéler le déplacement de son frère au Maroc pour y passer quelques jours. Les marocains n’ont rien voulu entendre, pour la simple raison qu’ils ont peur de voir Bouteflika mourir et être accuser d’assassinat », ajoute notre source. L’affaire s’est arrêtée là à l’époque, mais l’enfant d’Oujda est revenu à la charge et avec insistance. Il a réitéré son désir mais cette fois-ci Bouteflika veut rester jusqu’à son dernier souffle à Oujda.

Notre source précise que sa famille refuse de le ramener à Oujda en évoquant le motif qu’il ne jouit plus de ses facultés mentale ! Sic ! Puisque Bouteflika est dans une incapacité mentale et physique, comment gère-t-il tout un pays comme l’Algérie ? Mais enfin qui dirige réellement ce pays ?

A Lire aussi  PROCÈS EN ASSISES DES PRO-GBAGBO KOULIBALY DJÉNÉBA(TÉMOIN) À LA BARRE

Saïd F pour Tamurt.info

La maison familiale, à l'angle de la rue Nedroma.La maison de la famille Bouteflika à Oujda (Maroc)

© Hassan Ouazzani pour J.A.

Dans cette photo vous voyez le Président algérien Abdelaziz BOUTEFLIKA qui pose avec ses amis marocains à OUJDA en 1956.

 

About Mohammed Gherrabi

Check Also

1

Afrique / Algérie / Economie / Document: acquisition de 200.000 cartouches lacrymogène destinées pour les yeux des algériens

L’économie présentielle (ou résidentielle) et développent durable en Algérie :  Pour un montant de 3.210.00,00 USD …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>