Home / CULTURE / Blagues pour la Saint Valentin…Happy St. Valentine’s Day.

Blagues pour la Saint Valentin…Happy St. Valentine’s Day.

Que ferait la femme sans l’homme ?
– Elle dresserait un autre animal.

——————

Quelle est la définition de la fidélité?
Réponse: un manque d’occasions…

————————————

C’est un gars qui rentre chez lui. Il trouve sa femme en train de faire ses valises.
– Qu’est-ce que tu fais ?
– Je te quitte pour vivre une vie meilleure à Monaco ! J’ai vu dans un reportage qu’on pouvait se faire 500 Euro pour une relation sexuelle.
Le gars réfléchit puis il sort sa valise et commence à y entasser ses affaires.
– Qu’est-ce que tu fais? demande sa femme.
– Je vais à Monaco moi aussi. Je veux voir comment tu te débrouilles avec 1000 Euro par an!

————————————-

Deux militaires discutent ensemble.
-Pourquoi t’es tu engagé dans l’armée ?
-Parce que je suis célibataire et j’aime la guerre…Et toi ?
– Moi, je suis marié et je voulais la paix !

————————————–

Une femme demande à son mari :
– Quel genre de femme tu préférerais avoir ? Une femme très intelligente ou une femme très belle ?
– Aucune des deux, chérie. Tu sais bien que c’est toi que j’ai choisi.

————————————–

La femme se regarde nue dans la glace et dit à son mari :
– Je suis horrible chéri, grosse et laide. J’ai besoin d’un compliment!”
Le mari répond: “Tu as une bonne vue!”

————————————-

Le jour de la Saint Valentin, dans un grand hôtel à Venise, le garçon d’étage frappe à la porte de la chambre d’un couple :
– Monsieur désire-t-il quelque chose ?
– Moi, non, merci !
– Et pour votre épouse ?
– Ah ! oui… Bonne idée… Apportez moi donc une carte postale, je vais lui écrire !

————————————-

 

Deux hommes discutent :
A la maison, c’est moi qui commande. Hier par exemple, j’ai dit à ma femme : Chérie, donne-moi de l’eau chaude !
– Et elle t’en a donné tout de suite ?
– Oui, tout de suite ! Moi, pour rien au monde, je ne ferais la vaisselle à l’eau froide !

————————————-

Deux lions discutent à l’ombre d’un arbre :
– Allez, dit moi que tu es amoureuse !
– Arrête grand fou, tu vas me faire rugir !

————————————-

Pendant de longue années, je détestais la fête du mariage car mes vieux oncles me tapait disaient toujours dans le dos en disant :
– Alors mon grand, c’est bientôt toi le prochain ?
– Mais je leur en ai passé l’envie lorsque je leur ai fait la même chose en les retrouvant à un enterrement.

About Mohammed Gherrabi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *