Home / MONDE / Algérie/INTERDICTION de la rencontre maghrébine de la CMODH à ALGER….

Algérie/INTERDICTION de la rencontre maghrébine de la CMODH à ALGER….



INTERDICTION de la rencontre maghrébine de la CMODH à ALGER, elle regroupe 24 représentant(e)s des ONG s de Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie qui sont ici a ALGER depuis avant hier.



 

Communiqué
La CMODH (Coordination Maghrébine des Organisations des Droits Humains.), en coordination avec ses deux ligues algériennes membres (LADDH, LADH), organise un atelier de formation au bénéfice des cadres de ses associations membres, les 11, 12 et 13 décembre 2015, à Alger, dans le cadre d’un programme comprenant plusieurs rencontres dans les différents pays maghrébins.

Pour ce faire, les deux ligues ont entamé toutes les démarches nécessaires pour mettre en place cette action, comme elles procèdent habituellement.

12191976_1169223336438723_8121917656958434877_n

Les participants et participantes venant des différents pays maghrébins : Mauritanie, Maroc, Tunisie ainsi que les représentants des ONG maghrébines de l’immigration en France, ont été surpris par la présence de représentants des autorités publiques leur interdisant l’accès à la salle prévue pour la réunion, malgré tous les éclaircissements et les explications apportés par les organisateurs sur la nature et les objectifs de cette rencontre maghrébine.

Après avoir usé de toutes les tentatives de dialogue pour convaincre, et devant la persistance injustifiée d’interdire abusivement l’activité, la CMODH et les deux ligues, fortement indignées :

  • – – Condamnent l’attitude arbitraire des autorités algériennes, en cette journée mondiale des droits de l’Homme, consistant à interdire une formation interne des défenseurs maghrébins des droits humains ayant pour objet la formation de formateurs dans le renforcement des capacités en matière de plaidoyer et de sensibilisation, formation organisée dans le respect des lois en vigueur.
  • – – Dénoncent les tergiversations des autorités algériennes vis à vis de nos partenaires de l’ONG espagnole « NOVACT » à l’égard de leurs demandes de visas adressées au consulat algérien à Barcelone.
  • – – Déplorent cette interdiction totalement contradictoire avec les engagements de l’Etat algérien en matière des droits humains, ce qui démasque ses faux discours sur la démocratie et les droits de l’Homme.
  • – – Annoncent leur détermination à poursuivre et à renforcer leurs luttes pour le respect des droits et des libertés, en précisant que les politiques de répression et d’intimidation ne les dissuaderont pas à mener à bien leur noble mission qui contribue à bâtir le grand Maghreb sans frontières, des droits et des libertés.

Alger, le 12 décembre 2015

Coordination Maghrébine des Organisation des Droits Humains

Ligue Algérienne des Droits de l’Homme

Ligue Algérienne de Défense des Droits de l’Homme

About Mohammed Gherrabi

Check Also

L’EMSI représente le Maroc au Salon International des Inventions d’Istanbul ISIF’18

  La représentation se fera à  travers les deux laboratoires de Recherche, de Développement et …