Home / CULTURE / Algérie / Présidentielle 2019: La cerise sur le gâteau “the cherry on the cake” pour Macron et l’oligarchie algérienne

Algérie / Présidentielle 2019: La cerise sur le gâteau “the cherry on the cake” pour Macron et l’oligarchie algérienne

Emmanuel Macron, a reconnu jeudi que Maurice Audin, mathématicien communiste disparu en 1957, est « mort sous la torture du fait du système institué alors en Algérie par la France ». Une sortie qui a vivement fait réagir du côté de l’extrême droite.

Quel est l’intérêt pour le président de la République de prendre cette décision.?

En s’exprimant ainsi, Emmanuel Macron « commet un acte de division, en pensant flatter les communistes », a estimé jeudi Marine Le Pen. « Maurice Audin a caché des terroristes du FLN qui ont commis des attentats. Macron commet un acte de division, en pensant flatter les communistes », a déclaré au Talk du Figaro la présidente du Rassemblement national (RN, ex FN).

L’oligarchie algérien instrumentalise cette décision.

Le timing de cette décision joue en faveur de l’oligarchie algérien à l’approche des élections présidentiels 2019.

Un coup de pouce pour le maintien de  l’oligarchie algérien

« Le démarche de Macron de reconnaître la responsabilité dans la mort de Maurice Audin est à saluer » a, ainsi, déclaré, Tayeb Zitouni, Ministre des Moudjahidines.

Récupération politique:

Le gouvernement algérien a également réagi, par la voix de son ministre des Moudjahidine (anciens combattants) Tayeb Zitouni ce dernier a qualifié la reconnaissance de la France d'”avancée” et de “pas positif louable”, estimant que la déclaration d’Emmanuel Macron “est une preuve qu’il y aura davantage de reconnaissances”. Et d’ajouter que les crimes français “ne peuvent être niés que par un oublieux et un ignorant de l’histoire”. Tayeb Zitouni a également précisé que “les commissions en charge des dossiers de restitution des archives nationales liées à la période coloniale et des crânes des résistants algériens se trouvant au Musée de l’homme de Paris ainsi que l’indemnisation des victimes des essais nucléaires au Sahara algérien ‘sont encore à pied d’oeuvre et leurs résultats connus prochainement'”, selon plusieurs médias algériens.

Décidément satisfait de cette décision, Tayeb Zitouni a affirmé : « Le dossier de la mémoire entre l’Algérie et la France est géré de manière sage de la part des deux états ».

A Lire aussi  Faites entrer l'accusé: Azzedine Zalani "Il faut rendre public le certificat médical et le nom du médecin qui aurait attesté qu’Abdelaziz Bouteflika est en capacité d’exercer les fonctions de président de la république"

Le président de la République a demandé «pardon» à la veuve de Maurice Audin en venant lui remettre jeudi une déclaration reconnaissant que le militant communiste était mort sous la torture.

“C’est à moi de vous demander pardon, donc vous ne me dites rien. On restaure un peu de ce qui devait être fait”, a dit le chef de l’Etat à Josette Audin lorsque celle-ci a voulu le remercier pour cette déclaration à son domicile de Bagnolet (Seine-Saint-Denis).

Emmanuel Macron va également annoncer à cette occasion “l’ouverture des archives sur le sujet des disparus civils et militaires, français et algériens”, selon l’Elysée.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Paris: manifestations contre le cinquième mandat de Bouteflika

La place de la République à Paris a été investie aujourd’hui dimanche par des centaines …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *