Home / CULTURE / Algérie / Présidentielle 2019: La cerise sur le gâteau “the cherry on the cake” pour Macron et l’oligarchie algérienne

Algérie / Présidentielle 2019: La cerise sur le gâteau “the cherry on the cake” pour Macron et l’oligarchie algérienne

Emmanuel Macron, a reconnu jeudi que Maurice Audin, mathématicien communiste disparu en 1957, est « mort sous la torture du fait du système institué alors en Algérie par la France ». Une sortie qui a vivement fait réagir du côté de l’extrême droite.

Quel est l’intérêt pour le président de la République de prendre cette décision.?

En s’exprimant ainsi, Emmanuel Macron « commet un acte de division, en pensant flatter les communistes », a estimé jeudi Marine Le Pen. « Maurice Audin a caché des terroristes du FLN qui ont commis des attentats. Macron commet un acte de division, en pensant flatter les communistes », a déclaré au Talk du Figaro la présidente du Rassemblement national (RN, ex FN).

L’oligarchie algérien instrumentalise cette décision.

Le timing de cette décision joue en faveur de l’oligarchie algérien à l’approche des élections présidentiels 2019.

Un coup de pouce pour le maintien de  l’oligarchie algérien

« Le démarche de Macron de reconnaître la responsabilité dans la mort de Maurice Audin est à saluer » a, ainsi, déclaré, Tayeb Zitouni, Ministre des Moudjahidines.

Récupération politique:

Le gouvernement algérien a également réagi, par la voix de son ministre des Moudjahidine (anciens combattants) Tayeb Zitouni ce dernier a qualifié la reconnaissance de la France d'”avancée” et de “pas positif louable”, estimant que la déclaration d’Emmanuel Macron “est une preuve qu’il y aura davantage de reconnaissances”. Et d’ajouter que les crimes français “ne peuvent être niés que par un oublieux et un ignorant de l’histoire”. Tayeb Zitouni a également précisé que “les commissions en charge des dossiers de restitution des archives nationales liées à la période coloniale et des crânes des résistants algériens se trouvant au Musée de l’homme de Paris ainsi que l’indemnisation des victimes des essais nucléaires au Sahara algérien ‘sont encore à pied d’oeuvre et leurs résultats connus prochainement'”, selon plusieurs médias algériens.

Décidément satisfait de cette décision, Tayeb Zitouni a affirmé : « Le dossier de la mémoire entre l’Algérie et la France est géré de manière sage de la part des deux états ».

A Lire aussi  Mondial 2018: Nouvelle star des Bleus, Kylian Mbappé en couple avec Miss France

Le président de la République a demandé «pardon» à la veuve de Maurice Audin en venant lui remettre jeudi une déclaration reconnaissant que le militant communiste était mort sous la torture.

“C’est à moi de vous demander pardon, donc vous ne me dites rien. On restaure un peu de ce qui devait être fait”, a dit le chef de l’Etat à Josette Audin lorsque celle-ci a voulu le remercier pour cette déclaration à son domicile de Bagnolet (Seine-Saint-Denis).

Emmanuel Macron va également annoncer à cette occasion “l’ouverture des archives sur le sujet des disparus civils et militaires, français et algériens”, selon l’Elysée.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Le journalisme n’est pas un crime / Algérie: La journaliste Ager Oueslati, a été interdite d’entrée sur le territoire algérien

Le journalisme n’est pas un crime. La police aux frontières a empêché dimanche 18 novembre …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *