Home / COOPÉRATION / Algérie / Migration: les migrants subsahariens jetés dans le désert selon OIM

Algérie / Migration: les migrants subsahariens jetés dans le désert selon OIM

 

A migrant being assisted by an IOM staff member in Seguedine. Photo: IOM 2017
A migrant being assisted by an IOM staff member in Seguedine. Photo: IOM 2017
La semaine dernière, plusieurs centaines de migrants subsahariens ont été interpellés dans les lieux publics, sur des chantiers, à leurs domiciles ou dans les transports en commun. Les migrants arrivant en Algérie ont-ils le droit de déposer un dossier d’asile ou de permis de séjour ? Ces migrants ont-ils été arrêtés arbitrairement ? Ces arrestations annoncent elles de nouvelles vagues d’expulsions vers le Niger comme en octobre 2017 ? Leïla Beratto, correspondante de RFI à Alger répond aux questions d’Isaqh auditeur d’Appels sur l’actualité à Abidjan en côte d’Ivoire.

Les propos racistes et discriminatoires de l’ex-chef de cabinet à la présidence de la République et actuel Premier ministre, Ahmed Ouyahia, envers les migrants clandestins en provenance d’Afrique subsaharienne semblent avoir trouvé écho à l’intérieur même des institutions de l’État. Après avoir exécuté des expulsions de masse, le gouvernement compte mener la vie dure à ce qui subsiste des migrants en leur interdisant l’accès aux moyens de transport.

Lire aussi:⇒ Algérie: le calvaire des migrants Africains… (Vidéos)

La question qui se pose: pourquoi l’Algérie accueille depuis 42 ans sur son sol les milices et les mercenaires du polisario qui circulent partout dans le monde avec un passeport algérien des voyages payés par le contribuable des algériens en même temps elle maltraite sur son sol des frères migrants venus de pays africains.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Accident train ONCF / Don de sang: un geste de solidarité (Serge Guemou)

Le bilan ne cesse de s’alourdir suite au déraillement ce matin d’un train reliant Rabat …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *