JavaScript must be enabled in order for you to see "WP Copy Data Protect" effect. However, it seems JavaScript is either disabled or not supported by your browser. To see full result of "WP Copy Data Protector", enable JavaScript by changing your browser options, then try again.
Home / COOPÉRATION / Algérie: les « Yassine » ….Des changements et des interrogations, le gouvernement des «Tampis-tance»

Algérie: les « Yassine » ….Des changements et des interrogations, le gouvernement des «Tampis-tance»

Yassine Djeridene, ministre de la Micro-entreprise, des Start-up et de l’Economie de la connaissance, un DES en Physique option Matériaux et Composant de l’Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene (Alger), un Master en Nanotechnologie et Instrumentation Optique de l’Université de Technologie de Troyes (France) en 2004, et un Doctorat en Microélectronique de l’École Polytechnique de Paris (France) en 2008. est parti. Le département a été scindé en deux.

Les « Yassine » ….Des changements et des interrogations, le gouvernement des «Tampis-tance»

Alors que Yacine El Mahdi Oualid est nommé ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie de la connaissance et des Start-up. Yacine, qui n’a jamais exercé en médecine a créé plusieurs entreprises dont la société SSH, qui est un hébergeur de sites internet, basée à Baba Hassan dans la wilaya d’Alger.

Le passé scabreux de Yacine Oualid commence à faire surface et à constituer un véritable scandale, au lendemain de sa nomination avec fanfare à la tête du département des Startups dans le gouvernement de Abdelaziz Djerad.

Les dénonciations et les témoignages, émanant de ses anciens associés, collègues et clients, commencent à pleuvoir sur les réseaux sociaux pour mettre en doute l’intégrité de ce personnage qui aurait trompé tout son monde.

Amir DZ, connu pour ses révélations fracassantes, a été l’un des premiers à crier gare et à alerter l’opinion publique. Yacine Oualid serait un obligé des services de renseignement algérien auxquels il fournissait tous les renseignements sur les sites internet algérien qu’il hébergeait du temps où il dirigeait la société SSH, à en croire Amir DZ. Aussi, son diplôme de médecine général aurait été obtenu grâce à l’achat des notes, accuse Amir DZ, qui s’interroge comment ce jeune loup assoiffé de richesses et de pouvoir a-t-il pu faire pour, tout à la fois, suivre ses études, avoir ses diplômes, travailler et se faire de l’argent ?

Ensuite vient Belahda Lokmane, un ingénieur en intelligence artificielle et en nouvelles technologies, qui révélera que Yacine Oualid travaillait comme éditeur de pages web puis commercial chez l’hébergeur Ayrade avant de lui voler la base de données clientèle pour lancer, au bout de 2 ans, son propre business, l’entreprise Smart Solutions Hosting (SSH).

Selon Belahda Lokmane, le jeune ministre, qui n’a aucune notion en informatique, aurait volé un autre algérien à Londres qui lui servait de relais pour acheter des espaces d’hébergement et des noms de domaines.

Enfin, pour la journaliste Layla Haddad, Yacine Oualid qui a été « créateur, hébergeur, webmaster et démarcheur commercial attitré » de CNP NEWS, n’est rien d’autre qu’un « imposteur », un « maître-chanteur » et « une taupe des services » !

Ayant réussi à embobiner les services de renseignement algérien qui vont le recruter comme taupe, Yacine Oualid se fera passer pour un génie en informatique capable de hacker n’importe quel site internet. « Ce qui est bien entendu totalement faux, puisqu’il a déjà en sa possession tous les codes d’accès » des sites qu’il héberge, explique Layla Haddad !

Sur instigation des services, le jeune ministre « va bloquer notre site, faire disparaître des articles et interviews, infesté nos pages de photos pornographiques, de commentaires hostiles, il va même changer les codes d’accès pour empêcher nos journalistes du site d’y accéder », explique Layla Haddad.

Selon Layla Haddad, « le DRS ne sait pas que notre jeune ministre de 26 ans était à la fois leur taupe et notre webmaster et a en sa possession les codes d’accès de CNP NEWS. Il est du coup payé par le DRS et par CNP NEWS, il faut payer, faute de quoi, il organisera un autre vrai-faux piratage, le site reste parfois inaccessible plusieurs jours. Mais dès que l’argent est encaissé, le problème est résolu… enfin momentanément, car après quelques jours, rebelote, piratage, argent, déblocage… »

Pour Layla Haddad, Yacine Oualid aurait été proposé par le DRS « les yeux fermés au président de la République sans prendre la peine de faire les enquêtes préalables ».

Voici la biographie de Yassine Djeridene :

Yassine DJERIDANE né le 10 mai 1979 à Alger, il obtient en 2002 un DES en Physique option Matériaux et Composant de l’Université des Sciences et de la Technologie Houari Boumediene (Alger), un Master en Nanotechnologie et Instrumentation Optique de l’Université de Technologie de Troyes (France) en 2004, et un Doctorat en Microélectronique de l’École Polytechnique de Paris (France) en 2008.
Entre 2004 et 2008, dans le cadre de sa formation doctorale, il intègre en tant qu’ingénieur chercheur le CNRS, puis la société Samsung à Séoul en Corée du Sud, afin de développer le premier écran AMOLED au monde en silicium par PECVD
Entre 2008 et 2012, il rejoint Sunfilm AG, Dresde (Allemagne) comme ingénieur, puis le laboratoire R & D d’Oerlikon-Solar, Neuchâtel (Suisse) dans le cadre de l’optimisation des performances des cellules microcristallines dans une structure Tandem micromorph.
De 2013 à fin 2015, il occupe le poste de Chef d’équipe MEMS et générale manager de la Centrale Technologique au Centre de Développement des Technologies Avancées (CDTA) , Baba Hassen (Alger), puis le poste de Directeur de Division Microélectronique et Nanosystème.
Entre 2015 et 2017 il est nommé Directeur du Centre de Développement des Technologies Avancées, Baba Hassen (Alger). Il met en marche la première salle blanche dans les pays arabes, conçue pour les puces électroniques.
De 2018 à janvier 2020, Conseiller auprès du ministère PTTN pour la réalisation de plusieurs grands projets, dont la transition numérique de la fonction publique. Il est en même temps administrateur délégué auprès de l’Institut HABA, accélérateur des start-up, où il assure le soutien de plusieurs start-up et lance le premier FABLAB privé en Algérie.

Voici la biographie de Yacine OUALID :

Yacine Oualid naît le 12 juin 1993 à Mascara en Algérie. Il a obtenu de l’Université de Sidi Bel Abbès, un doctorat en médecine en 2018
Vie professionnelle

  • En 2014/2015, il est employé par il est employé à Ayrad, dirigé par Lamine BELBACHIR, un ami très proche d’Achraf TARTAG.
  • En juin 2016, il vole au fondateur Hossam CHERGUI SSH, une entreprise spécialisée dans l’hébergement des sites Internet.
  • En juillet 2016, il crée pour Layla Haddad le site CNP NEWS, en devient le webmaster.
  • En 2017, il créé d’autres sites pour deux ou trois médias algériens.
  • En 2019 il s’auto proclame le plus grand hébergeur web privé en Algérie,  Il étudiait à l’université de Sidi BelAbès, mais n’allait presque jamais au cours puisqu’ il habitait à Alger et travaillait à plein temps chez AYRAD et auprès de ses sociétés imaginaires.

About gherrrabi

Check Also

Maroc – Liban : le hashtag «#Merci_Sa_Majesté_le_Roi_MohammedVI» qui inonde la Toile Libanaise

En réaction aux deux explosions qui ont secoué mardi 4 août Beyrouth et qui ont …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *