Breaking News
Home / CULTURE / AKON LE DIGNE FILS D’AFRIQUE

AKON LE DIGNE FILS D’AFRIQUE

Akon Nom de naissance Alioune Badara Thiam Naissance 16 avril 1973  Saint-Louis (Missouri) Activité principale Auteur-compositeur-interprète Genre musical RnB, hip-hop Années actives Depuis 1996 Labels Konvict, Universal, SRC, UpFront, Barclay Site officiel akon.com Description de cette image, également commentée ci-après Logo d’Akon. modifierConsultez la documentation du modèle Akon, de son vrai nom Alioune Badara Thiam, est un chanteur et producteur de RnB américano-sénégalais né le 16 avril 1973 à Saint-Louis dans le Missouri. Son premier single Locked Up et son premier album Trouble sont sortis en 2004. Son deuxième album, Konvicted, a gagné une nomination au Grammy Award pour son single Smack That. Il a fondé le label Konvict Muzik. Il est le premier artiste en solo à avoir été classé simultanément numéro 1 et 2 du Billboard Hot 100

« Avec le temps, j’ai compris qu’il y avait tellement de choses à faire et beaucoup de personnes qui avaient besoin d’aide. J’ai commencé à me sentir coupable d’étaler ma richesse devant des gens qui souffrent. J’ai visité des villages en portant des boucles d’oreilles ou des montres à 50 000 dollars alors que des gens souffraient devant moi. J’ai fini par me dire que tout cela était inutile», Akon

J’AI RÉALISÉ UNE CHOSE À PROPOS DE L’AFRIQUE, C’EST QUE SEULES LES ORGANISATIONS IMPLIQUANT DES ACTEURS AFRICAINS ARRIVAIENT À UN RÉSULTAT SATISFAISANT. DE NOMBREUSES SOCIÉTÉS VIENNENT S’IMPLANTER EN AFRIQUE, ESSAYENT D’APPLIQUER LEURS PROPRES STRATÉGIES ET ÉCHOUENT LAMENTABLEMENT. NOUS AVIONS L’AVANTAGE D’ÊTRE TOUS LES TROIS D’ORIGINE AFRICAINE, CE QUI NOUS A PERMIS DE NOUS DÉPLACER RAPIDEMENT DE PAYS À PAYS.” AKON

A lire aussi:⇒ En deux ans AKON a fait plus pour l’Afrique, que toutes les ONG occidentales présente depuis 30 ans.

AKON RÉPOND À KANYE WEST SUR SA RÉCENTE DÉCLARATION DE RÉVISIONNISTE SUR L’ESCLAVAGE !

« Ces 400 ans d’esclavage n’étaient pas un choix Kanye West… Si nos ancêtres n’avaient rien fait pour s’opposer à cette pratique animale, tu serais né esclave...

Nous avons rien demandé à personne, nos ancêtres vivaient paisiblement quand ces esclavagistes ont débarqués. Ils ont séparés des familles entières, tué beaucoup parmi nos ancêtres. Durant plusieurs siècles, nos ancêtres ont essayé de se défendre, de se libérer de ce joug esclavagiste qui empêchait la tranquillité de toutes les consciences dans le continent.
Ces esclavagistes sans scrupule remplissaient les bateaux de nos ancêtres avec des critères de choix bien spécifiques. Ils se servaient en Afrique comme on se sert dans un cocktail. Hommes, femmes et enfants, vivaient dans une extrême psychose loin de leur terre natale sans savoir où leur mener la férocité du leucoderme. On les vendait comme du bétail. Dans les plantations ils étaient fouettés, torturés, violés.
Privés de tout espoir de pouvoir regagner cette vie qu’ils avaient, ces terres qu’ils avaient quittés. Nos ancêtres ont vécu toutes ces formes de difficultés et n’ont jamais abdiqués. Si Kanye possédait ne serait-ce un tout petit peu de notion en histoire, il serait au courant que l’abolition de l’esclavage n’était que la résultante de plusieurs révoltes d’esclaves. Les esclavagistes n’ont pas abolis la traite négrière par contre d’âme. Ils l’ont fait car les noirs ne cessaient de s’opposer à cela.
Les noirs n’acceptaient plus de se faire surprendre et prendre. Les négriers qui quittaient l’occident pour se ravitailler en esclave, rentraient presque vides. Dans les plantations, les noirs étaient de plus en plus désobéissants, tout au long de ces 400 années, les esclavagistes vivaient dans une psychose plus abyssale que celle des esclaves.
Ils craignaient tous les jours des révoltes dont la plupart se terminaient par la mort du maître de la plantation. Mais ça a toi, ils ne te le diront jamais… » AKON

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Sénégal/ Présidentielle de 2019: portrait du candidat Idrissa Seck

Le Conseil constitutionnel sénégalais avait publié une liste de cinq candidats retenus pour l’élection présidentielle …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *