Home / MONDE / Ahmed et son horloge, Invité par Facebook et Google, soutenu par Obama

Ahmed et son horloge, Invité par Facebook et Google, soutenu par Obama



Ahmed Mohamed, 14 ans, a été arrêté par la police d’Irving au Texas pour avoir fabriqué une horloge qui “ressemblait” à une bombe. Le malentendu reconnu, un élan de soutien s’est lancé sur les réseaux sociaux et le collégien a notamment reçu une invitation de Facebook.



Le jeune Texan de 14 ans, Ahmed Mohamed, arrêté au Texas pour une horloge bricolée à la maison, reçoit depuis mercredi une impressionnante vague de soutiens. Le collégien musulman dont l’horloge a été prise pour une bombe avait été véhiculé, menotté et interdit de téléphoner à ses parents durant son interrogatoire. Une fois relâché, il avait même été exclu trois jours de son école.

En réaction, les internautes ont montré leur soutien à l’inventeur en herbe avec le hashtag #IStandWithAhmed (Je suis solidaire d’Ahmed). Si le chef de la police d’Irving a expliqué qu’Ahmed avait été menotté “pour sa propre sécurité”, cela n’a pas suffi à endiguer le flot de tweets dénonçant le “deux poids deux mesures”. Ainsi, 2.000 tweets par minute ont été envoyé mercredi, selon Twitter Data.

 Des centaines d’internautes se sont photographiés portant une pendule ou ont affiché des images d’enfants blancs au Texas brandissant des armes à feu, les comparant à Ahmed et son bricolage.

 

Invité par Facebook et Google, soutenu par Obama

L’histoire a largement dépassé les frontières du Texas et ne s’arrête pas ce mouvement populaire. Le jeune Ahmed a ainsi été invité à la Google Science Fair, concours international d’invention pour les scientifiques de 13 à 18 ans. Mark Zuckerberg y est aussi allé de son petit message: “Ahmed, si par hasard t’avais envie de passer chez Facebook, je serais ravi de te rencontrer.”

Sans titre

 

Des personnalités politiques ont également témoigné leur soutien au jeune texan après ce qu’il vient de vivre. Ainsi, Barack Obama a tweeté: “Belle horloge, Ahmed. Tu veux l’apporter à la Maison Blanche? Nous devrions inciter plus d’enfants comme toi à aimer les sciences. C’est ce qui fait la grandeur de l’Amérique”. Un tweet partagé plus de 370.000 fois en 15 heures.

Sans titre

D’autres têtes connues ont envoyé un message, comme la candidate démocrate à la Maison Blanche en 2016, Hillary Clinton: “Les hypothèses et la peur ne font rien pour notre sécurité, elles nous entravent. Ahmed, reste curieux et continue à créer.”

Sans titre

Sur un compte Twitter ouvert par la famille d’Ahmed mercredi, on voit l’adolescent souriant, faisant le “V” de la victoire et remerciant ses supporteurs. Il l’assure: “Ensemble nous pouvons mettre un terme à l’injustice raciale et empêcher qu’une telle chose se reproduise.”

Sans titre

 

 

Avec, bfmtv

 

About Mohammed Gherrabi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *