Home / Business / Afrique / Télécommunication: Vers un réseau téléphonique unique sur le continent

Afrique / Télécommunication: Vers un réseau téléphonique unique sur le continent

Réunis à Libreville au Gabon, dans le cadre de la quatrième rencontre des régulateurs de la téléphonie, Durant deux jours, les experts de télécommunications dans le continent ont planché sur plusieurs dossiers, dont celui de la création d’un réseau téléphonique unique en Afrique. 22 pays africains se sont d’ores et déjà déclarés être partants. Le projet pourrait se concrétiser d’ici à 2025.

Créer un réseau téléphonique unique en Afrique est une idée qui trottine depuis le sommet Transform Africa de Kigali en 2013. Concrètement, il s’agira de permettre aux Africains de partir d’un pays à l’autre sans avoir besoin d’une carte SIM locale, mais sans aussi payer des frais de roaming (itinérance) pour recevoir et émettre des appels.

22 pays sont d’ores et déjà partants.

Pour l’heure, seulement 22 pays africains ont adhéré au projet mais d’autres pays devront s’ajouter à la liste d’ici le lancement effectif du projet.

C’est depuis 2013 lors du sommet Transform Africa de Kigali, que l’idée d’un réseau téléphonique continental a été émise. Cinq ans après, le projet peine à prendre forme, mais des dispositions sont en train d’être prises pour le concrétiser d’ici 2025. D’ailleurs, il a été testé avec succès dans quatre pays africains.  « On a cassé ces barrières-là dans les quatre pays, en l’occurrence le Rwanda, le Soudan du Sud, le Kenya et l’Ouganda. Le trafic a fait une augmentation de 800%. Le revenu en fait a augmenté pour les opérateurs », a précisé Hamadoun Touré.

L’Afrique reste pour l’instant le continent le moins connecté au monde avec 49% de connexions 2G et 45% pour la 3G, la tendance pourrait rapidement s’inverser. D’après le dernier rapport de Ericsson sur les évolutions du secteur de la téléphonie mobile dans le monde présenté en décembre 2017, l’Afrique qui possède en 2017 environ 700 millions d’abonnés à la téléphonie mobile devrait atteindre 990 millions d’abonnements en 2023. Ce qui représente le double de la croissance enregistrée dans le monde.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

(VIDEO) L’Afrique décortiquée par un expert chinois

Officiellement, l’Europe déploie sa coopération au nom du « développement » et des « Objectifs du Millénaire ». Depuis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>