Home / COOPÉRATION / Afrique / Maroc / Ethiopie: Texte intégral du Communiqué Conjoint ayant sanctionné la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Ethiopie

Afrique / Maroc / Ethiopie: Texte intégral du Communiqué Conjoint ayant sanctionné la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI en Ethiopie

1

Voici le texte intégral du Communiqué Conjoint rendu public à l’issue de la visite officielle effectuée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI en République Fédérale Démocratique d’Ethiopie.

“1. A l’invitation de Son Excellence, M. Hailé Mariam Dessalegn, Premier Ministre de la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Roi du Maroc, accompagné d’une délégation royale de haut niveau et de membres de la communauté marocaine des Affaires, a effectué une visite d’Etat à la République Fédérale Démocratique d’Ethiopie du 18 au 19 novembre 2016.

  1. Sa Majesté et la délégation L’accompagnant ont reçu un accueil chaleureux par le Peuple et le Gouvernement éthiopiens depuis leur arrivée en Ethiopie.
  2. Cette visite reflète les liens d’amitié ainsi que la volonté et la détermination des deux pays de renforcer davantage leurs relations bilatérales.
  3. Son Excellence le Premier Ministre, Hailé Mariam Dessalegn, et Sa Majesté le Roi Mohammed VI, ont eu des entretiens approfondis et fructueux sur diverses questions d’intérêt commun pour les deux pays.
  4. Les deux dirigeants ont exprimé leur satisfaction des mesures prises par les deux parties pour promouvoir et renforcer leurs relations et coopération; et souligné le besoin de renforcer davantage la coopération tout azimut entre les deux pays.
  5. Les deux dirigeants ont coprésidé la cérémonie de signature de plusieurs conventions de coopération entre les deux pays, qui incluent la convention sur la promotion et la protection des investissements, la convention sur la non-double imposition et la prévention de l’évasion fiscale, la convention sur l’agriculture, la convention de promotion du commerce, et la convention sur la coopération économique, scientifique, technique et culturelle, ainsi que l’accord relatif aux services aériens, le mémorandum d’entente sur la gestion de l’eau et l’irrigation, et le mémorandum d’entente sur la formation hôtelière et touristique.
  6. L’un des évènements majeurs de cette visite d’Etat a été la signature de la convention relative à l’établissement de la plate-forme intégrée pour la production d’engrais en Ethiopie avec un investissement global de 2,5 milliards de dollars lors de la première phase. Ceci reflète la vision partagée de coopération Sud/Sud dont s’imprègnent les deux parties et voulant que les ressources naturelles africaines soient orientées de manière à servir le développement de l’Afrique et la prospérité partagée.
  7. Une réunion conjointe de la communauté des affaires maroco-éthiopienne a été également tenue en marge de la visite d’Etat en vue d’explorer les opportunités d’affaires et d’investissement entre les deux pays. A cette occasion, un Mémorandum d’Entente pour la coopération a été signé entre les Chambres de Commerce des deux pays. Les deux dirigeants appellent les communautés des affaires des deux pays à tirer profit des opportunités d’investissement et d’affaires disponibles et de jouer leur rôle vital pour renforcer davantage les relations et la coopération entre les deux pays frères.
  8. Les deux dirigeants rappellent la création de la Commission ministérielle conjointe pour la coordination et le suivi de la mise en œuvre de la coopération entre les deux pays, et ont donné des directives et des orientations pour approfondir davantage les relations et la coopération entre les deux pays en explorant de nouveaux domaines où les deux parties peuvent établir une coopération mutuellement bénéfique.
  9. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a salué le rôle fondamental joué par l’Éthiopie dans le cadre de l’Autorité Intergouvernementale pour le Développement (IGAD) et son engagement en faveur de la paix, de la stabilité et de l’intégration dans la sous-région et en Afrique dans son ensemble.
  10. SEM. Hailé Mariam Dessalegn a loué l’engagement et la contribution du Maroc à la faveur de la paix, la stabilité et le développement de l’Afrique. Il a également félicité Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour sa vision visant le renforcement de la coopération Sud-Sud et panafricaine et salué son action pour assurer la prospérité du capital humain de l’Afrique.
  11. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a salué la récente ouverture de l’ambassade d’Ethiopie avec résidence à Rabat et la nomination d’un ambassadeur à la tête de cette mission diplomatique.
  12. Les deux parties ont également échangé les points de vue sur les questions régionales, politiques et sécuritaires actuelles dans différentes régions en Afrique. À cet égard, les deux parties ont convenu que les États doivent privilégier la résolution des conflits par des moyens pacifiques.
  13. Les deux parties ont salué la contribution des casques bleus marocains et éthiopiens aux opérations de maintien de la paix et de la stabilité et leur rôle dans le continent.
  14. SM le Roi a félicité SEM. Haile Mariam Dessalegn pour l’élection de l’Éthiopie en tant que membre non-permanent au Conseil de Sécurité des Nations Unies et a salué son engagement pour la défense des intérêts des pays africains et la promotion du dialogue pour une résolution pacifique des conflits.
  15. Les deux dirigeants ont réaffirmé leur engagement en faveur de la promotion du développement durable et la lutte contre le changement climatique. Dans ce sens, SEM. Haile Mariam Dessalegn a rendu hommage au leadership du Royaume du Maroc en tant que pays hôte de la COP22 et à sa défense des causes africaines lors de cet événement important.
  16. Les deux dirigeants ont réaffirmé leur ferme engagement à combattre le terrorisme dans toutes ses formes et manifestations et à consentir des efforts sans réserve pour lutter contre les crimes transfrontaliers.
  17. Les deux dirigeants ont convenu de coordonner au sein des différents fora régionaux et internationaux pour défendre et consolider la stabilité régionale, prévenir et contenir les conflits armés, lutter contre le terrorisme et promouvoir la culture de la tolérance et de la coexistence pacifique.
  18. SEM. Hailé Mariam Dessalegn a exprimé l’engagement ferme de l’Éthiopie pour la réalisation totale des valeurs et principes de l’Union africaine. Dans ce sens, il a exprimé son soutien à la décision du Maroc de rejoindre l’Union africaine dès le prochain sommet de l’UA.
  19. La visite s’est déroulée dans un climat cordial qui reflète la volonté des deux pays de renforcer davantage leurs relations bilatérales.
  20. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a exprimé Sa gratitude au Gouvernement et au Peuple de l’Ethiopie pour l’accueil chaleureux réservé à Sa Personne et à la délégation L’accompagnant dès leur arrivée.
  21. Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé une invitation au Premier Ministre, SEM. Hailé Mariam Dessalegn, pour effectuer une visite officielle au Royaume du Maroc à une date mutuellement convenable. L’invitation a été acceptée avec plaisir.”

L’Éthiopie et le Maroc ont signé samedi un accord de construction d’un important complexe de production d’engrais agricoles, un investissement de plus de 2 milliards d’euros sur cinq ans qui devrait permettre à l’Éthiopie de devenir autosuffisante dès 2025, a-t-on appris de source officielle.

L’annonce a été faite à la faveur d’une visite officielle du roi du Maroc Mohammed VI en Ethiopie, nouvelle étape d’une offensive tout à la fois économique – le royaume entend développer ses échanges Sud-Sud – et politique, Rabat ayant annoncé sa volonté de réintégrer l’Union africaine (UA) dont le siège se trouve à Addis Abeba.

Aux termes de l’accord signé samedi entre le gouvernement éthiopien et l’entreprise publique marocaine OCP SA, cette dernière devrait investir 2,4 milliards de dollars (2,25 milliards d’euros) entre 2017 et 2022 pour la construction du complexe dans la grande ville orientale de Dire Dawa, dans l’est de l’ Ethiopie.

« Il s’agit de notre plus important investissement en dehors du Maroc« , a souligné Mostafa Terrab, président directeur exécutif d’OCP SA.

« Notre objectif est de réduire la dépendance de l’Éthiopie envers l’importation d’engrais« , a-t-il ajouté.

Les deux parties n’ont pas souhaité donner plus de précisions sur les modalités du projet, qui rappelle celui signé en 2014 entre le Maroc et le Gabon, d’un investissement de 2,3 milliards de dollars (2,1 milliards d’euros).

Toutefois, selon les perspectives de l’entreprise publique marocaine, l’Éthiopie pourrait, grâce à ce complexe, produire 80% de ses engrais en 2022 une fois la première phase terminée et être autosuffisante dès 2025.

Le secteur agricole est un pilier de l’économie éthiopienne: en progression de 7% par an depuis 10 ans, il représentait 42% du PIB en 2015, selon l’Agence de transformation agricole éthiopienne (ATA).

Au-delà de ce projet, le Maroc et l’Éthiopie ont également signé une dizaine de protocoles d’accord dans les domaines du commerce, de l’investissement, de la fiscalité, de l’agriculture, de l’eau et de l’irrigation.

Avec, Source1Source2.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

La guerre en Irak: Finalement, l’Irak avait bien des armes de destruction massive

C’est le plus grand mensonge de l’histoire de l’espionnage – le plus meurtrier aussi. Une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>