Home / MONDE / Afrique / Algérie : Bouteflika, Vers un 5ieme mandat, les secrets du quatrième mandat |Vidéo|

Afrique / Algérie : Bouteflika, Vers un 5ieme mandat, les secrets du quatrième mandat |Vidéo|

 

 

 

 

 

 

Trois personnalités algériennes respectées ont ajouté dimanche leur voix au débat sur les capacités du chef de l’État à gouverner, estimant qu’Abdelaziz Bouteflika « n’est plus en mesure de diriger » l’Algérie et appelant à empêcher sa candidature à un 5e mandat en 2019. Le président algérien, 80 ans, est affaibli par les séquelles d’un accident vasculaire cérébral (AVC) survenu en 2013 qui a sérieusement affecté son élocution et sa mobilité, suscitant de constantes spéculations sur son état de santé en Algérie.

Au pouvoir depuis 1999, M. Bouteflika, qui n’apparaît plus que rarement en public, a néanmoins été réélu en 2014 – un record de longévité à la tête de l’Algérie – et son entourage évoque publiquement sa candidature à un cinquième mandat en 2019. « Le chef de l’Etat actuel, très lourdement handicapé, n’est manifestement plus en mesure de continuer à diriger le pays, ont estimé dans un communiqué commun Ahmed Taleb Ibrahimi, ex-ministre des Affaires étrangères et candidat à la présidentielle en 1999, l’avocat Ali Yahia Abdenour, ancien ministre et doyen des militants des droits de l’Homme en Algérie, et le général en retraite Rachid Benyelles, ancien chef des forces navales.

Pourquoi et comment, malgré un AVC qui l’a cloué dans un fauteuil roulant, le président de la République algérienne a décidé de rempiler en 2014. Enquête sur une candidature qui aura fait couler beaucoup d’encre.

Au pouvoir depuis 1999, un record de longévité en Algérie, M. Bouteflika n’a plus pris la parole en public depuis des années d’hospitalisation en France au printemps 2013 à la suite d’un AVC. Il n’a reçu que quelques responsables étrangers et n’a tenu que quelques conseils des ministres.

A Lire aussi  Comment on écrit l'histoire, une comparaison entre le Maroc et l'Algérie.

Depuis l’instauration du multipartisme en Algérie en 1989, l’opposition dénonce systématiquement des fraudes en faveur du candidat du parti au pouvoir.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

1 - Copie

Comment on écrit l’histoire, une comparaison entre le Maroc et l’Algérie.

Voici quelques réalisations et projets qui ont marqué l’histoire de ces deux pays: Histoire du …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>