Home / COOPÉRATION / ZIMBABWE: MORGAN TSVANGIRAI LE CHEF DU PRINCIPAL PARTI D’OPPOSITION AU ZIMBABWE VIENT DE DÉCÉDER.

ZIMBABWE: MORGAN TSVANGIRAI LE CHEF DU PRINCIPAL PARTI D’OPPOSITION AU ZIMBABWE VIENT DE DÉCÉDER.

Brahim Fassi Fihri et Morgan Tsvangirai
Brahim Fassi Fihri et Morgan Tsvangirai

Le chef du principal parti d’opposition au Zimbabwe, Morgan Tsvangirai, adversaire historique du régime de l’ex-président Robert Mugabe, est décédé à 65 ans des suites d’un cancer, a annoncé mercredi l’un des vice-présidents du parti, Elias Mudzuri.
“Comme vous le savez, le président de notre MDC (Mouvement pour un changement démocratique) Morgan Tsvangirai ne se portait pas bien depuis un certain temps. C’est avec tristesse que j‘annonce que nous avons perdu notre icône et notre combattant pour la démocratie”, a annoncé sur Twitter M. Mudzuri.
Opposant de longue date à Robert Mugabe, le leader du MDC était arrivé en tête du premier tour de la présidentielle de 2008.
Il avait finalement renoncé à se présenter au second tour en raison des violences contre ses partisans, permettant à Robert Mugabe de se maintenir au pouvoir.
Il y a deux ans, M. Tsvangirai avait révélé qu’il souffrait d’un cancer du côlon pour lequel il effectuait de nombreux séjours médicaux dans des hôpitaux sud-africains.

Agé de 65 ans, Morgan Tsvangirai, l’adversaire historique du régime de l’ex-président Robert Mugabe, avait révélé en juin 2016 être atteint d’un cancer du côlon. Depuis, il avait enchaîné les séjours à l’hôpital et était retourné à Johannesburg pour son traitement au début de janvier.
Brahim Fassi Fihri:  J’ai appris avec beaucoup de tristesse le décès, aujourd’hui, de Morgan Tsvangirai, ancien Premier Ministre du Zimbabwe, Président du MDC, principal opposant historique de Mugabe et premier lauréat, en 2008, du Grand Prix MEDays. J’ai eu l’occasion de le côtoyer lors de ses séjours au Maroc, notamment à l’occasion de ses trois différentes participations aux MEDays. Il était un véritable homme d’Etat, de combat, de principe et de conviction. Il a refusé tout au long de sa carrière politique toute forme de compromission vis-à-vis du Zanu-PF ou de l’ANC. Le Zimbabwe perd l’une de ses plus illustres figures et le Maroc se retrouve, aujourd’hui, orphelin de l’un de ses plus fidèles amis et soutiens dans la région”.

About Mohammed Gherrabi

Check Also

Marocains du Monde une plus-value, transferts d’expertise et la dissémination des bonnes pratiques

Les Marocains du Monde, avec leur savoir faire, leurs expériences professionnelles, les Marocains du Monde …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>