19 AOÛT : »SUR UN AIR DE TEMPÊTE AFRICAINE »

Kemi Seba
Kemi Seba
« Le contexte continental se prête à une fronde de la jeunesse Africaine contre la Francafrique. »
C’est par ces termes  mi-sobres , mi-sombres, que le coordinateur de l’ONG Urgences panafricanistes, Hery Djehuty, chercheur en sciences politiques et proche collaborateur du leader souverainiste africain Kemi Seba, a commenté la mobilisation continentale anti-Françafrique du Samedi 19 Août qui doit se dérouler simultanément à 15H dans toutes les capitales africaines francophones.
 La préparation de cette journée phare agite actuellement une bonne partie de la nouvelle génération panafricaniste. Rebondissant sur les multiples actes de soumission  des élites africaines vis à vis de la France, l’ONG Urgences Panafricanistes, a lancé l’appel à une nouvelle mobilisation.
URPANAF s’était d’abord faite connaitre en 2016 pour la lutte contre l’esclavage en Mauritanie via une campagne musclée de boycott des produits mauritaniens (qui avait fait grand bruit) https://lanouvelletribune.info/archives/international/annonces/30222-seba-boycott-poisson-mauritanie , avant d’exploser médiatiquement cette année en fondant et dirigeant le FRONT ANTI CFA.
revolution
Le 19 Août s’annonce comme le plus large rassemblement anti-Françafrique sur le continent.  Les lieux des rassemblements dans chaque capitale devrait être annoncé dans les jours qui viennent.
3
Par: Mohammed Gherrabi

Laisser un commentaire