Afrique / « L’immigration vide l’Afrique de ses forces vives…. » le Président Alpha Condé

5

Alors que des milliers de jeunes africains meurent chaque année en Méditerranée, en voulant se rendre en Occident, le président Alpha Condé, président en exercice de l’Union africaine, a fustigé l’immigration des jeunes du continent vers l’Europe. Depuis Ndjamena au Tchad où il a participé mercredi,  au forum sur la jeunesse, il a soutenu qu’à cause de ce phénomène l’Afrique vit une autre forme d’esclavage.

7 - Copie

«L’immigration vide l’Afrique de ses forces vives. C’est une nouvelle forme d’esclave parce que ce sont des jeunes qui s’en vont», a déclaré Alpha Condé le chef de l’Etat guinéen.

Soutenant que le terrorisme et l’immigration ont pour cause la pauvreté, Alpha Condé a insisté devant son homologue tchadien, Idriss Déby Itno, sur la nécessité de combattre l’immigration en s’attaquant à la pauvreté et à l’injustice en Afrique.

«Si les jeunes trouvent du travail pourquoi aller chercher le paradis en Occident ? », s’interroge-t-il, avant d’indiquer que « notre bataille aujourd’hui, est de faire en sorte que, l’Afrique soit au rendez-vous de la quatrième révolution industrielle».

«La maîtrise des nouvelles technologies par la jeunesse africaine montre que nous sommes capables d’être au rendez-vous de cette quatrième révolution industrielle », insiste le président Alpha Condé.

Son homologue tchadien, Idriss Déby, qui lui a succédé au micro rappelle aussi que l’Afrique est le continent de l’avenir.

Le premier forum panafricain de la jeunesse se déroule en trois jours et est placé sous le thème «tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse».

Les conclaves permettent aux jeunes africains de se pencher sur les problèmes liés à la jeunesse et d’y proposer des pistes de solutions.

L’objectif principal du forum est de permettre à la jeunesse africaine d’apporter des contributions au rapport de la thématique qui sera présenté par le chef de l’Etat tchadien désigné «champion du thème de l’année 2017 de l’UA», à ses pairs lors du prochain sommet de l’organisation continentale en début juillet à Addis Abeba.

Laisser un commentaire